La Sinfonietta reprend du service avec « Soleil d’Espagne »

La Sinfonietta reprend du service avec « Soleil d’Espagne »
La directrice musicale de la Sinfonietta, Marie Lainesse (Photo : www.lanouvelle.net)

Finalement, après plus d’une année et demie d’absence, l’orchestre à cordes la Sinfonietta de Victoriaville offre au public le concert « Soleil d’Espagne ».

Il aura lieu le samedi 30 octobre à 20 h à l’église Saint-Christophe-d’Arthabaska et mettra de l’avant la musique espagnole. En plus des musiciens réguliers de l’orchestre, le Quatuor Esca se joindra au concert.

Pour la directrice musicale de la Sinfonietta, Marie Lainesse, il s’agit d’un retour attendu, autant pour elle que pour les musiciens. En effet, ce concert était initialement prévu pour avril 2020, mais l’arrivée de la COVID-19 a changé la donne. « À un mois du concert, tout s’est arrêté », se souvient-elle.

Il a ainsi fallu mettre sur la glace autant les répétitions que la date de remise du concert. En août 2020, le groupe a pu rependre, pendant quelques semaines seulement, ses activités avant d’être stoppé de nouveau par la situation sanitaire. Le conseil d’administration avait alors eu le temps de reprogrammer le concert cette fois pour la fin du mois d’octobre. « Deux semaines avant la date prévue, il a fallu arrêter de nouveau », ajoute-t-elle. Une grande déception pour tout le groupe qui était prêt pour le spectacle. En effet, même pendant les arrêts, les musiciens ont continué de répéter si bien qu’à la reprise, la directrice musicale a été surprise de voir que malgré le temps passé, les musiciens n’avaient rien perdu de leurs acquis.

Les activités ont pu reprendre (de nouveau) à la fin du mois d’août 2021 et tous se sont remis au travail afin de présenter ce spectacle qu’ils espèrent depuis plus d’une année et demie. Et puisque les musiciens possèdent bien les différentes pièces du programme, ils pourront aller plus loin dans les détails. ce qui donnera un concert véritablement à point.

La directrice musicale est bien heureuse du dénouement, mais aussi d’accueillir pour l’occasion le prestigieux quatuor (et ce malgré les reports). Formé d’Édith Fitzgerald, Amélie Lamontagne, Camille Paquette-Roy et Sarah Martineau, il a été fondé en 2004 et est réputé pour ses prestations senties, accessibles et éclectiques. On a déjà pu l’entendre lors de différents galas et émissions de télévision (En direct de l’univers, gala de l’ADISQ, Star Académie 2021) et accompagner plusieurs artistes dont Cœur de Pirate ou Isabelle Boulay. En plus de se joindre aux musiciens de la Sinfonietta pendant le concert, le quatuor proposera une prestation d’une vingtaine de minutes sous le thème de l’Espagne, bien entendu. 

Quant au programme, il propose un voyage chaleureux dans ce pays où les rythmes, l’intensité et la passion sont au cœur de l’univers musical. De « Caprice espagnol » de Nicolay Rimsky-Korsakov, en passant par « Cordoba » d’Isaac Albeniz ou « La Paloma » de Sebanstian Yradier, les pièces seront nombreuses et ensoleilleront ou réchaufferont le cœur des spectateurs. Une invitée spéciale, Myriam Fillion, sera également du concert, le temps d’interpréter une chanson avec l’orchestre.

Les billets sont en prévente chez Gérald Musique, mais on pourra s’en procurer également le soir du spectacle, moment où il faudra présenter son passeport vaccinal et respecter les mesures sanitaires en vigueur.

En plus du spectacle du 30 octobre, les musiciens travaillent sur un concert de Noël. En effet, ils ont depuis plusieurs mois le répertoire de cette prestation à venir et mènent donc deux répertoires de front, une première pour la Sinfonietta. Les détails sont à venir.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires