Deux expositions à découvrir durant l’été

Communiqué

Deux expositions à découvrir durant l’été
(Photo : gracieuseté)

Jusqu’au 11 octobre, la Ville de Victoriaville propose deux expositions avec En suspens de la photographe Elisabeth Marcoux sur la rue de la Gare et Correspondances créatives, une collaboration de la comédienne et conteuse Sophie Boissonneault ainsi que de la photographe Sophie Chabot au Boisé des Frères.

Avec En suspens sur la rue de la Gare, la photographe Elisabeth Marcoux propose un regard poétique et sensible sur notre relation à la nature. Cet essai photographique révèle la présence de l’homme par son absence des paysages, mais aussi par les connexions avec la nature et les ruptures à celle-ci. Par le biais d’une démarche d’errance sur le territoire, la photographe explore les nuances de l’équilibre fragile entre la place prise par l’humain et puis celle de la nature. Tous sont invités à parcourir librement cette exposition, composée de huit images en noir et blanc, illustrant un univers presque mystique, situé quelque part entre le réel et l’irréel.

Du côté du Boisé des Frères, la comédienne et conteuse Sophie Boissonneault et la photographe Sophie Chabot proposent Correspondances créatives, une exposition présentant neuf bannières composées de photos et de textes inspirés par des mots recueillis lors de l’exposition in situ Champ Libre tenue en septembre 2020. L’exposition proposée met en valeur une trentaine de mots qui ont inspiré Sophie Boissonneault dans sa démarche créative. À partir de ces mots, les artistes ont ainsi pu échanger ensemble pour réaliser leurs créations prenant la forme de courtes œuvres littéraires et photographiques.

Dès maintenant et jusqu’au 11 octobre, ces expositions sont ouvertes au public et invitent les visiteurs à plonger dans l’univers d’artistes d’ici.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires