Plus de 134 000 $ pour entretenir la Route verte

Communiqué

Plus de 134 000 $ pour entretenir la Route verte
Les MRC d’Arthabaska et de L’Érable se répartiront une aide financière de 134 750 $ afin d’assurer la pérennité du réseau de la Route verte et de maintenir un niveau de qualité promouvant le développement du tourisme durable et incitant à des déplacements actifs efficaces et sécuritaires. C’est le député d’Arthabaska et whip en chef du gouvernement, Eric Lefebvre, qui en a fait l’annonce. (Photo : gracieuseté)

Le député d’Arthabaska et whip en chef du gouvernement, Eric Lefebvre, annonce au nom de son collègue François Bonnardel, ministre du Transport, une aide financière de 134 750 $ répartie entre les MRC d’Arthabaska et de L’Érable afin d’entretenir la Route verte.

Concrètement, une somme de 56 700 $ est destinée à la MRC d’Arthabaska alors que celle de L’Érable recevra un montant maximal de 78 050 $, et ce, provenant du programme d’aide aux infrastructures de transport actif (Véloce III) Volet 3.

Ledit programme vise à soutenir les organismes admissibles dans la prise en charge de l’entretien du réseau cyclable national de la Route verte et de certains de ses embranchements régionaux dont ils ont la responsabilité. Il doit permettre d’assurer la pérennité du réseau et de maintenir un niveau de qualité promouvant le développement du tourisme durable et incitant à des déplacements actifs efficaces et sécuritaires.

« Sur le territoire d’Arthabaska-L’Érable, les amateurs de vélo sont choyés alors qu’ils ont accès à divers sentiers et parcours afin de découvrir la région, de bouger et de passer du bon temps. Le tourisme cyclable compte de plus en plus d’adeptes et il va sans dire que le sentier du Parc linéaire des Bois-Francs, mieux connu sous le tronçon de la Route verte #1, offre plus de 77 kilomètres permettant de joindre d’autres régions. Je remercie mon collègue et ami François Bonnardel pour cette aide financière qui permettra d’assurer la pérennité de ce magnifique sentier. Il ne me reste plus qu’à vous inviter à découvrir ou à redécouvrir ce parcours aménagé sur l’ancienne voie ferroviaire », mentionne M. Lefebvre.

À noter que le sentier du Parc linéaire des Bois-Francs débute à Tingwick au kilomètre 0 et traverse les municipalités de Warwick, Saint-Christophe-d’Arthabaska, Victoriaville, Princeville, Plessisville, Laurierville, ainsi que Lyster. Quant à l’ensemble de la Route verte, il est composé de 18 régions touristiques, 382 municipalités, sept parcs nationaux et 5300 kilomètres.

Toute personne qui désire en apprendre davantage sur la Route verte n’a qu’à consulter le site Web officiel au www.routeverte.com.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires