Aide financière de 11,3 millions $ pour six entreprises de la région

Aide financière de 11,3 millions $ pour six entreprises de la région
La ministre Lucie Lecours et le député Eric Lefebvre ont annoncé des contributions de l'ordre de 11,3 millions $ pour accroître la productivité de six entreprises d'Arthabaska et de L'Érable. (Photo : www.lanouvelle.net)

Six entreprises des MRC d’Arthabaska et de L’Érable reçoivent des aides financières de 11,3 millions $ du gouvernement du Québec et d’Investissement Québec qui viennent soutenir la réalisation de leurs projets qui représentent des investissements de 18,8 millions $ et la création d’une vingtaine d’emplois de qualité dans la région.

La ministre déléguée à l’Économie, Lucie Lecours, a fait cette annonce lors de son passage dans le nouveau Centre des technologies chez Machinex à Plessisville à l’occasion de sa tournée des régions du Québec. Pour l’occasion, elle était accompagnée du député d’Arthabaska, Eric Lefebvre. Elle s’est dite heureuse de pouvoir constater sur le terrain la portée des investissements de son gouvernement.

Fonderie Lemoltech de Princeville ainsi qu’Industries Machinex et Vibrotech de Plessisville, dans la MRC de L’Érable, de même qu’Idéal Cargo de Saint-Valère, Les tiges 4 saisons de Saint-Rosaire et Victoriaville & Co de Victoriaville, dans la MRC d’Arthabaska, sont les entreprises qui bénéficient de ce soutien financier qui provient du programme ESSOR et du Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec.

« On ne le dira jamais assez, mais nous allons relancer notre économie avec vigueur grâce à l’innovation et l’automatisation de nos entreprises. L’un des bons coups de notre gouvernement est certainement d’avoir créé le réseau d’Investissement Québec en région qui, en réunissant tous les services d’accompagnement en matière de financement, d’investissement et d’exportation, est un plus pour la concrétisation de leurs projets », a indiqué Mme Lecours.

Le député Lefebvre a pour sa part ajouté qu’il était fier de voir son gouvernement aider nos gens d’affaires à réaliser leurs ambitions et d’aider à créer des emplois d’avenir pour notre région. « C’est en encourageant l’innovation au sein de nos entreprises que nous allons stimuler une relance économique forte et durable pour notre région », a-t-il mentionné tout en leur souhaitant un franc succès pour la poursuite de leurs activités qui permettent de faire rayonner le monde manufacturier et la belle région d’Arthabaska et de L’Érable.

Faits saillants

Industries Machinex de Plessisville, qui a engagé des investissements de 6,6 millions $ dans son développement, a obtenu des contributions financières remboursables totalisant 3 millions $ pour continuer d’agrandir et de moderniser ses installations, notamment par l’acquisition d’équipements innovants afin d’amorcer un virage vers l’industrie 4.0. L’entreprise se spécialise dans la conception et la fabrication d’équipements destinés à l’industrie du recyclage et de la gestion des matières résiduelles.

L’entreprise Vibrotech de Plessisville, qui injecte 4,7 millions $ dans l’agrandissement de ses installations et l’acquisition d’équipements, tels qu’une table de découpe au plasma et une presse-plieuse, reçoit 3,6 millions $ en prêts du gouvernement. Vibrotech se spécialise dans la conception, la fabrication et l’installation de systèmes vibrants et d’équipements industriels.

L’entreprise Victoriaville & Co., spécialisée notamment dans la fabrication de cercueils en bois, se voit accorder 2 millions $ par le gouvernement du Québec. L’entreprise, qui investit 2,7 millions $ dans ses projets de modernisation, pourra acquérir des équipements technologiques et informatiques afin d’optimiser ses activités de production.

Située à Saint-Rosaire, l’entreprise Les tiges quatre saisons, qui investit 2,1 millions $ dans son projet, reçoit des prêts gouvernementaux de 1,2 million $ qui l’aideront dans l’acquisition d’équipements automatisés pour lui permettre d’accroître sa productivité. Cette entreprise fabrique des panneaux de contreplaqué et des accessoires destinés au coffrage du béton.

À Saint-Valère, Idéal Cargo reçoit des prêts totalisant 1,1 million $ du gouvernement. L’entreprise investit déjà près de 1,4 million $ pour diversifier ses méthodes de fabrication et accroître sa productivité. Notons que l’entreprise se distingue dans la fabrication de remorques fermées en acier galvanisé. Elle prévoit acquérir des équipements destinés à optimiser et à automatiser sa production à la suite du développement d’une nouvelle gamme de produits.

Finalement, Fonderie Lemoltech de Princeville reçoit un prêt sans intérêt de 216 500 $ attribué par l’entremise du Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie ainsi qu’un financement de 211 725 $ provenant des fonds propres d’Investissement Québec pour une aide de près de 430 000 $. L’entreprise, qui détient une expertise dans le moulage d’aluminium sous pression, intégrera l’automatisation et la robotisation à ses activités de production. Elle investit un peu plus de 1,2 million $ dans ce projet.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
safsdgdrg
safsdgdrg
3 mois

M. Isabel le travailleur automne on rien eu