Braquage à Princeville : l’un des accusés demeure détenu

Braquage à Princeville : l’un des accusés demeure détenu
L'événement s'est produit le matin du 24 février. (Photo : www.lanouvelle.net)

Arrêté relativement au braquage à domicile survenu en février à Princeville, Pierre-Antoine Talbot, un résident de la région de Québec, demeurera détenu pour la durée des procédures puisqu’il a fait savoir, vendredi matin, par son avocate, qu’il renonçait à la tenue de son enquête pour remise en liberté. La suite des procédures a été fixée au 17 septembre.

L’accusé de 32 ans fait face à des accusations de complot, d’introduction par effraction, de vol qualifié et de déguisement en vue de commettre un acte criminel.

Dans cette affaire, cinq individus, trois hommes et deux femmes ont été arrêtés par des enquêteurs du Service des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec, région Estrie-Centre-du-Québec.

Les faits reprochés sont survenus vers 8 h le 24 février dans une résidence du boulevard Carignan à Princeville. Trois victimes, deux hommes et une femme, avaient subi des blessures légères au cours de l’altercation avec les suspects qui avaient ensuite pris la fuite en véhicule.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires