Nikolas Hurtubise veut forcer la main des dirigeants pros

Nikolas Hurtubise veut forcer la main des dirigeants pros
Nikolas Hurtubise figure parmi l’élite du circuit Courteau à sa position. Il n’est pas étranger à la récente conquête de la coupe du Président. (Photo : Jonathan Roy/LHJMQ)

À 5’09’’ et 155 livres, le gabarit de Nikolas Hurtubise ne répond pas aux standards des recruteurs de la Ligue nationale de hockey. Les organisations recherchent des gardiens de but imposants. Peu importe, le cerbère des Tigres de Victoriaville souhaite «casser» la tendance. En fait, il veut forcer la main des dirigeants professionnels.

Comme il l’a soulevé, il ne sera jamais un gardien de but avec un gabarit imposant. Par contre, il espère poursuivre sa progression et continuer à accumuler les victoires. Gagner est un bon moyen d’attirer la sympathie des recruteurs.

Il vient de le faire en aidant les Tigres de Victoriaville à remporter une première coupe du Président depuis 2002. Il a été un joueur clé dans les succès de l’équipe. Il a été considéré pour le titre de joueur le plus utile en séries, honneur décerné à son coéquipier Benjamin Tardif. Le numéro 31 des Félins a conservé une fiche de onze gains, deux revers et deux défaites en prolongation durant les éliminatoires, avec une moyenne de buts alloués de 2,54 et un pourcentage d’efficacité de .908.

«Ce championnat, c’est vraiment malade. C’est arrivé excessivement rapidement. Mon parcours a été plutôt atypique et j’en suis fier», a lancé le principal intéressé. Dans les faits, cette saison était sa première complète au sein de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

À sa campagne de 17 ans, il a amorcé le calendrier régulier avec le Titan de Princeville dans la Ligue de hockey junior AAA du Québec. Il s’est joint aux Tigres en première moitié de saison, appuyant le travail de Fabio Iacobo et de Tristan Côté-Cazenave. Ce dernier, à la période des transactions, a été cédé aux Remparts de Québec, mettant fin au ménage à trois devant le filet des Tigres.

Dès ses premières sorties au sein du circuit Courteau, Hurtubise a connu du succès. Petit à petit, il a gagné la confiance du personnel d’entraîneurs, si bien que cette saison il a ravi le poste de numéro un à Fabio Iacobo. Et ce dernier passera aux Remparts de Québec contre un choix de deuxième tour en 2022 lors de l’ouverture de la période des échanges, le 23 juin.

Bien qu’il ait démontré son savoir-faire et qu’il figure désormais parmi les meilleurs portiers du circuit, Hurtubise ne tient rien pour acquis. Il a répété qu’il veut poursuivre sa progression et continuer d’aider les Tigres à gagner.

La saison prochaine, il devrait former un duo en compagnie de Nathan Darveau. Comme ça a été le cas avec Fabio Iacobo, il s’attend à une vive et saine compétition avec son coéquipier.

Avec l’espoir que la pandémie sera derrière nous et que la LHJMQ présentera un calendrier régulier de 68 rencontres, Hurtubise espère voir beaucoup d’action. Il veut bâtir sur la conquête de la coupe du Président. Il a constaté que le caractère pouvait soulever des montagnes. «Sans rien enlever aux Foreurs de Val-d’Or, nous avions un club de gamers. Plus la série avançait, plus nous jouions avec confiance.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Sylvain gagne
Sylvain gagne
15 jours

Je comprend très bien j ai vécu cette situations dans le midget 3 AAA il y a déjà 32 ans et j avais une des meilleurs moyen mais bon quand il ont une idée il démarre pas il préfère prendre un six pieds même si il est moins efficace il vont prendre pareil dommage et sa ne change pas mais je garde espoir car l important pour moi peu importe comment d arrêt la rondelle si tu la tu la donc c est pas vrai que la grandeur change pour moi l important c est le pointage final