Les travailleurs étrangers temporaires pourront être vaccinés à l’aéroport

Communiqué
Les travailleurs étrangers temporaires pourront être vaccinés à l’aéroport
(Photo : Archives)

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, André Lamontagne, ainsi que la ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, Nadine Girault, annoncent qu’une initiative a été mise en place afin d’offrir une première dose de vaccin aux travailleurs étrangers temporaires dès leur arrivée en sol canadien.

Ainsi, les travailleurs étrangers pourront obtenir une première dose dès leur arrivée à l’Aéroport international Montréal-Trudeau, et se verront ensuite offrir une deuxième dose dans leur région d’accueil plus tard durant l’été.

Notons que pour l’instant, seuls les travailleurs étrangers temporaires arrivant dans des vols nolisés sont visés par cette initiative.

La Direction régionale de santé publique de Montréal est responsable de l’accueil des travailleurs et de leur fournir l’information requise (documentation et vidéo explicative) afin qu’ils puissent prendre une décision éclairée. Une équipe sera d’ailleurs déployée sur place pour chacun des vols.

«Je remercie l’ensemble des partenaires qui ont travaillé ensemble afin de mettre sur pied cette initiative qui permettra d’offrir une première dose de vaccin aux travailleurs étrangers temporaires dès leur arrivée à l’Aéroport international Montréal-Trudeau. L’accessibilité de la vaccination est un facteur déterminant et depuis le début de cette grande opération de vaccination, on constate sur le terrain une réelle volonté des entreprises de travailler de concert avec le réseau de la santé et des services sociaux pour adapter l’offre», a fait valoir le ministre Dubé.

Faits saillants

Cette initiative est le résultat d’une collaboration entre plusieurs partenaires (notamment Aéroports de Montréal, Air Canada, les laboratoires Biron et Ferme Québec) et le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal et le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Centre.

Ce sont 13 vols qui sont attendus au cours du moins de juin, et environ 2275 travailleurs étrangers temporaires qui auront ainsi la possibilité de se faire vacciner.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires