Cinq actionnaires prennent la relève chez Lemay Côté Architectes

Par Manon Toupin
Cinq actionnaires prennent la relève chez Lemay Côté Architectes
De gauche à droite (photo prise en respectant les règles sanitaires) : Shirley Nault, Alexandre Breton, Sébastien Côté, Alain Côté, Marjory Rioux et Guillaume Beaulieu. (Photo : exposeimage.com)

Il n’est pas toujours évident de passer le flambeau, de laisser la relève faire ses preuves. Chez Lemay Côté, firme d’architectes de Victoriaville et LC Architectes, c’est ce qui se passe actuellement.

Le propriétaire, Alain Côté, prépare en effet la relève depuis près de deux ans maintenant. Tout s’est fait tranquillement et la transaction est officielle depuis quelques jours. Ce sont donc cinq employés de l’entreprise qui investissent pour reprendre les rênes. Il s’agit de Marjorie Rioux, Alexandre Breton, Shirley Nault, Guillaume Beaulieu et Sébastien Côté. Une équipe complète qui englobe toutes les sphères de la firme.

Quant à M. Côté, il demeure en poste pour une période de trois à cinq ans, question de transmettre son savoir (avec ses 40 ans d’expérience) et appuyer les actionnaires dans la gestion et les cas plus particuliers. Il est bien heureux de passer le flambeau et d’assister à l’évolution de l’entreprise dans laquelle il œuvre depuis 1980. Il a décidé de former la relève il y a quelque temps, voyant certaines personnes autour de lui tomber malades ou devant faire la transition un peu trop rapidement.

Alain Côté transmet donc à la relève cet esprit de famille qui caractérise bien la firme. D’ailleurs, il annonce fièrement que 25 enfants sont nés dans l’entreprise (dont les trois siens).

Il laisse également de nombreux contrats à réaliser (auxquels il continuera de travailler aussi). En effet, la firme a le vent dans les voiles, le domaine de la construction connaissant une effervescence. En tout, 28 projets sont en cours, dont plusieurs sont des chantiers majeurs. Parmi eux, certains sont à réaliser avec le Centre de services scolaire des Bois-Francs ou l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska. S’ajoutent à eux Cascades et Sani Marc. «C’est de bon augure et rassurant d’avoir des projets de longue haleine», ajoute Marjory.

Afin d’assurer une transition sereine, les rôles de chacun ont été bien déterminés, selon leurs forces, et mis par écrit. Les nouveaux actionnaires partent donc sur des bases solides et souhaitent amener la firme vers de nouveaux sommets. «On a pris le temps et nous avons été bien conseillés par Marcel Dubois qui nous a assistés dans cette aventure», insiste Alain Côté.

Et lorsqu’on lui demande quel est le secret d’un plan de relève réussi, M. Côté dit spontanément qu’il faut s’y prendre de bonne heure et ne pas attendre. «Il faut déterminer clairement les tâches de chacun et avoir une grande confiance dans la relève pour que l’entreprise continue d’évoluer.» Il mentionne également l’importance du respect de tout un chacun.

Bien entendu, cette relève aura des défis à relever, dont la main-d’œuvre qui demeure difficile à trouver, mais également d’assurer la continuité du travail fait par Alain Côté. Ils sont quand même cinq pour le remplacer!

Pour la petite histoire, c’est en 1974 qu’a été fondée la firme qui s’appelait alors Morin Lemay. M. Côté y est entré à titre de technicien en architecture puis a eu son diplôme d’architecte en 1993. C’est en l’an 2000 qu’il est devenu actionnaire et que la firme est devenue Morin Lemay Côté. Les années ont passé et en 2008 le nom a été changé pour Lemay Côté, qui sera d’ailleurs conservé malgré le changement qui vient d’être annoncé. «Ce nom, il est dans l’imaginaire de la clientèle et associé à un service de qualité», indique Marjory Rioux.

Lemay Coté Architectes et LC Architectes ont des bureaux à Victoriaville et Trois-Rivières en plus de deux bureaux de consultation à Drummondville et Thetford Mines.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires