Au tour de l’Armada

Au tour de l’Armada
(Photo : Denis Morin/LHJMQ)

Après avoir balayé les Huskies de Rouyn-Noranda au premier tour éliminatoire, les Tigres de Victoriaville auront un défi de taille en deuxième ronde, alors qu’ils se mesureront à l’Armada de Blainville-Boisbriand.

En saison régulière, les deux formations ont croisé le fer à une seule reprise. L’Armada avait dominé ses rivaux par la marque de 5 à 1. Il faut préciser que ce match remonte au 17 novembre. Le visage des Tigres, notamment, a bien changé depuis cette date.

Aux yeux de l’entraîneur Carl Mallette, les deux équipes se ressemblent beaucoup. D’ailleurs, durant le calendrier régulier, les Tigres ont présenté une fiche de 16-9-1 (.635), comparativement à un dossier de 18-10-4 (.625) pour l’Armada. Le pourcentage de victoires permettra aux Félins de bénéficier de l’avantage de la glace dans ce duel trois de cinq qui sera présenté dans l’environnement protégé du Centre Vidéotron, à Québec.

«Ce sont deux clubs à maturité reconnus pour leur éthique de travail et leur fierté. Les unités spéciales et le rendement des gardiens de but, comme c’est souvent le cas en séries, pourraient faire la différence. Les deux équipes nourrissent de grandes ambitions. Ce devrait donner lieu à un bon spectacle», a prédit le pilote des Tigres.

Si l’action promet sur la surface glacée, la rivalité devrait être également palpable derrière le banc. Bruce Richardson et Kevin Bergin, respectivement entraîneur-chef et entraîneur adjoint de l’Armada, ont déjà occupé ces fonctions chez les Tigres. Ce sont deux amis de Carl Mallette par surcroît. Ce dernier a déjà dirigé le fils de Bruce Richardson, Blake, lors de son passage avec le Graal du Collège Clarétain.

Mallette connaît également bien le Victoriavillois Miguël Tourigny, véritable quart-arrière à la ligne bleue de l’Armada. Dans la victoire des siens en quatre rencontres sur les Olympiques de Gatineau en première ronde, il a récolté deux buts et trois mentions d’aide. Les Tigres devront le neutraliser s’ils désirent connaître du succès.

Au moment d’écrire ces lignes, on ignorait si la série allait se mettre en branle vendredi ou samedi. Peu importe l’horaire, Carl Mallette et son groupe accueilleront le retour au jeu du vétéran Alex Beaucage. En isolement préventif, celui-ci n’a pu affronter ses anciens coéquipiers au premier tour éliminatoire. Après plusieurs bons entraînements, il est toutefois au sommet de sa forme et prêt à reprendre le collier. «Il est affamé», a fait valoir Mallette. Beaucage, qui a gagné dans le passé avec les Huskies, viendra ajouter du punch en attaque et du leadership.

Comme c’est le cas depuis le début des séries au sein de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, vous pourrez suivre le rendement des Tigres au quotidien sur le www.lanouvelle.net.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires