L’industrie de la production visuelle au Québec : plus florissante que jamais

L’industrie de la production visuelle au Québec : plus florissante que jamais

Ces dernières années, l’industrie de l’audiovisuelle au Québec a connu une forte croissance. Il faut rappeler que cette production prend diverses formes telles que la production interne des télédiffuseurs, la production télévisuelle indépendante, la production cinématographique, la production pour le Web, la participation à la production étrangère et vente de services de production. 

Une hausse dans le secteur 

Voici quelques chiffres publiés par l’Institut de la statistique du Québec concernant l’année 2018-2019.

D’abord, concernant la production cinématographique, on a noté une hausse de 19%. En effet, avec une valeur de 115 M$, la production de longs métrages de fiction en français a connu une augmentation de 18%. Et quant à la production de longs métrages de fiction dans une autre langue, on assiste plutôt à une hausse de 26%. 

Au niveau de la production télévisuelle indépendante en français, on assiste également à une hausse de 4%. Par contre, pour la production en d’autres langues, l’année a été moins fructueuse avec une baisse de 9%. 

Concernant la production pour le Web, on enregistre également une hausse. Pour ceux qui ne savent pas de quoi il s’agit, l’entreprise de webdiffusion se charge de transmettre des contenus audios et vidéos sur Internet. La diffusion peut alors s’effectuer en flux continu ou en téléchargement. 

Et pour finir, la participation à la production étrangère et les services de production ont également connu une croissance de 18% avec un revenu de 839 M$. 

Les métiers de la production visuelle

Vous souhaitez découvrir la production visuelle au Québec ? Sachez que ce secteur offre de nombreuses possibilités de carrière. Voici quelques métiers que vous pourrez pratiquer en fonction de vos formations et de vos expériences. 

Si vous recherchez un emploi plutôt technique qui touche la prise de vues ou le montage en postproduction, vous pouvez devenir cadreur de films et de vidéos, technicien en enregistrement vidéo ou monteur, 

En revanche, les personnes créatives seront plus épanouies en tant que réalisateur ou scénariste. Et si vous souhaitez vous retrouver au-devant de la scène, il existe les comédiens et les cascadeurs. Par ailleurs, derrière les coulisses, on a les décorateurs, les accessoiristes, les costumiers maquilleurs qui concrétisent la vision du scénariste. 

Au niveau de la logistique et de l’information, on a le producteur, le régisseur, le responsable d’antenne, le journaliste, l’animateur … 

Comme vous pouvez le constater, le secteur de la production visuelle est plus florissant que jamais. Mais comme de nombreux autres domaines, il a été fortement impacté par la pandémie de COVID-19. Heureusement, le gouvernement a offert une indemnisation versée au secteur afin de couvrir les arrêts de production liée à la pandémie.Selon l’annonce faite par le gouvernement, cette aide sera prolongée jusqu’en mars 2022.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires