Épilepsie MCDQ permet aux membres de se réunir en petits groupes

Communiqué
Épilepsie MCDQ permet aux membres de se réunir en petits groupes
(Photo : Archives)

Épilepsie Mauricie/Centre-du-Québec présente depuis le 8 avril des ateliers mieux-être. Le premier thème abordé a été la gestion du stress.

Beaucoup de membres ont participé et de nouveaux membres ont rejoint l’organisme pour en profiter. Ces ateliers sont offerts en Zoom un jeudi soir sur deux jusqu’au 17 juin. Bien entendu, tous les membres ne peuvent y participer, plusieurs n’ont pas accès à l’équipement informatique nécessaire pour pouvoir se connecter à la plateforme Zoom. La fracture numérique, ici comme dans d’autres organismes communautaires, crée son lot d’injustices.

Pour pallier un peu la situation, Épilepsie Mauricie/Centre-du-Québec offre, en présence, des ateliers Art Thérapie un jeudi sur deux en petits groupes de quatre personnes (quatre personnes c’est le maximum de personnes que l’on peut recevoir dans la salle de conférence pour respecter les consignes de la santé publique. L’espace disponible ne peut en accommoder plus). «Nous privilégions les personnes qui ne peuvent accéder à la plateforme Zoom.» Le premier de cette série d’ateliers a pu briser l’isolement de membres qui sont atteints d’épilepsie et qui ne peuvent pas utiliser d’ordinateur.

En effet, les rayonnements de la lumière bleue peuvent, dans certains cas, déclencher des crises d’épilepsie. Pour les participants, l’atelier Mon tableau de vie leur a permis de voir un avenir radieux dans un temps relativement court. Ils ont noté que dès cet été, la chaleur, le beau temps et la réduction des effets de la pandémie leur permettront de voir leurs parents et amis, du moins à l’extérieur. C’est sur une note positive que les participants sont retournés chez eux en ne manquant pas de s’inscrire pour le prochain atelier qui a lieu jeudi, La Porte de mes Blocages.

«Toutes les places sont comblées, mais dès que les salles de réunion de la Ville de Trois-Rivières seront à nouveau disponibles, nous offrirons ces ateliers d’Art Thérapie à des groupes plus nombreux dans ces locaux.»

Les Ateliers Mieux-être et les Ateliers Art Thérapie sont animés par Pascale Caron, intervenante sociale et animatrice à Épilepsie Mauricie/Centre-du-Québec. Détentrice du baccalauréat en psychologie de l’Université Laval, Pascale met ses connaissances au profit de l’organisme. Pascale est créative, à l’écoute des membres et partage avec l’organisme des valeurs de bienveillance, d’accueil et de respect. Dans le cadre des ateliers et des cafés-rencontre, elle permet à tous les participants de s’exprimer sur les sujets qui les préoccupent.

Dès la mi-juin, une nouvelle programmation prendra le relais de cette programmation de printemps. «Durant tout l’été, nous délaisserons les écrans pour aller jouer dehors. Des séances d’activités physiques en plein air seront organisées en Mauricie et au Centre-du-Québec.»

Épilepsie Mauricie/Centre-du-Québec compte bien faire bouger ses membres. Comme chacun le sait, l’activité physique, même légère, déclenche une montée des phéromones, l’hormone du bonheur, permettant ainsi aux individus de se sentir mieux. L’effet combiné du grand air et de l’activité physique multiplie cet apport en bien-être en chacun des participants.

Un horaire détaillé des activités estivales sera publié sur la page Facebook de l’organisme bientôt. Pour les personnes désirant participer aux activités en ligne, les inscriptions se font via le site Web www.epilepsiemcq.org. Les activités sont gratuites pour les membres, les non-membres défraient 15$ par activité.

À propos d’Épilepsie Mauricie/Centre-du-Québec  

Épilepsie Mauricie/Centre-du-Québec, qui oeuvre depuis plus de 40 ans, a pour mission d’améliorer les conditions de vie des personnes épileptiques et de leurs proches tout en sensibilisant la population à l’épilepsie.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires