La soirée des proclamations au conseil

La soirée des proclamations au conseil
Séance d'avril du conseil municipal (Photo : www.lanouvelle.net)

Le conseil municipal a profité de sa séance d’avril pour procéder à diverses proclamations, à commencer par le mois de la sensibilisation à l’autisme.

«Encore de nos jours, les personnes autistes et leurs familles doivent concilier avec plusieurs préjugés et jugements qui nuisent à leur inclusion, alors que plusieurs d’entre elles auraient tout à fait les capacités de prendre une part active à la société», a souligné le maire André Bellavance.

La clé d’une société plus ouverte à la différence et pleinement inclusive, a-t-il ajouté, passe par l’information et la sensibilisation de la communauté aux caractéristiques très variables de l’autisme et aux bons comportements à mettre en place  pour accueillir, interagir et intervenir avec une personne ayant un diagnostic du trouble du spectre de l’autisme (TSA)

Au Québec, un enfant sur quatre, âgé entre 5 et 17 ans, recevra un diagnostic d’autisme. Actuellement, la prévalence de l’autisme est estimée à 1,5% de la population québécoise.

La Ville a aussi proclamé la Semaine nationale du don d’organes et de tissus qui se déroulera du 18 au 24 avril sous le thème «Ne gardez pas tout ça en dedans, dites-le». «La Ville souhaite se joindre à l’organisme Transplant Québec dans ses efforts de sensibilisation à l’importance du don d’organes», a confié le maire.

Du 18 au 24 avril, ce sera aussi la Semaine nationale de l’action bénévole, une semaine qui revêt son importance pour la Ville. «Avec leur générosité, leur énergie et leurs compétences, les bénévoles continuent d’être l’une des plus belles ressources naturelles, de même qu’une force essentielle à nos communautés», a fait valoir le premier magistrat ajoutant que «pour bâtir une société juste et équitable pour tous et pour toutes, nous devons travailler ensemble dans le respect et la coopération».

Sans la présence des bénévoles et leur apport,  la Ville de Victoriaville serait privée de nombreux services et activités, a-t-il noté aussi.

Reconnaissance et soutien

(Photo www.lanouvelle.net)

La Ville de Victoriaville vient reconnaître respectivement comme organismes de loisirs et de sports le Club de croquet des Bois-Francs et le Club de pétanque Arthabaska dans le cadre de sa Politique d’admissibilité des organismes à la reconnaissance municipale.

Ces admissions demeurent valides tant et aussi longtemps que ces organismes respectent les critères et obligations de cette politique.

Par ailleurs, la Ville consent une enveloppe de 21 920 $ pour supporter le Club de curling Laurier, l’organisme Le Support et la Table de concertation des aînés de la MRC d’Arthabaska.

Victoriaville accorde aussi un soutien financier totalisant 52 845 $ à l’organisation du Grand Défi visant autant le grand défi des bois du 11 septembre que l’activité Bonjour Printemps le 12 septembre.

Le conseil municipal a, de plus, renouvelé au coût de 12 500 $ son entente avec Répit Jeunesse pour effectuer la surveillance de certains sites municipaux, du centre-ville et de l’aire de feu au parc Terre-des-Jeunes.

Des contrats octroyés

La firme Sanexen services environnementaux, le plus bas des deux soumissionnaires, s’est vu octroyer le contrat pour l’exécution des travaux de réhabilitation d’aqueduc dans diverses rues de la municipalité au coût de quelque 1 875 000 $.

Par ailleurs, l’entreprise Excavation LJL de Saint-Christophe-d’Arthabaska a été retenue pour réaliser les travaux d’aqueduc, d’égouts et de voirie sur la rue du Curé-Suzor entre les rues Girouard et Laurier, un contrat de 2,9 M $.

De plus, la firme Pluritec se chargera de la surveillance des travaux et du contrôle qualitatif des matériaux, un mandat de près de 215 000 $.

La Ville a également confié les services professionnels à Avizo experts-conseils en vue de la réalisation des travaux d’aqueduc et d’égouts en bordure du boulevard Arthabaska Est entre le numéro 35 et le boulevard de la Bonaventure.

Il s’agit d’un contrat totalisant un peu plus de 91 000 $. Mais pour le moment, la Ville n’accorde que les volets 1 et 2, ce qui représente un montant de quelque 51 000 $.

L’entreprise Sintra Centre-du-Québec a décroché, pour sa part, le contrat de près de 198 500 $ pour la fourniture de béton bitumineux à l’usine, tandis que Pavage Veilleux fournira, au coût de quelque 134 000 $, le béton bitumineux pour les interventions mécaniques au cours de l’année 2021.

Enfin, un seul soumissionnaire s’est manifesté pour la fourniture et la pose de gazon en plaque pour l’année 2021. Les élus ont donc consenti le contrat de 51 500 $ à l’entreprise Excavations Yvon Houle et fils.

Nominations

Son tour était venu. La conseillère Caroline Pilon agira en tant que mairesse suppléante pour les quatre prochains mois.

De plus, le conseil municipal a renouvelé le mandat du conseiller Patrick Paulin à titre de représentant municipal au sein de l’Office municipal d’habitation de Victoriaville-Warwick.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Normand Lemieux
Normand Lemieux
9 jours

Mes collègues d’Avizo Experts-Conseils et moi-même sommes fiers de contribuer à l’amélioration des services offerts aux citoyens de la belle Ville de Victoriaville.