Retour du Ciné-Club au Carré 150

Communiqué
Retour du Ciné-Club au Carré 150
(Photo : gracieuseté)

Dès le lundi 12 avril, les doubles projections du Ciné-Club reprendront et ce, à 13 h 30 et 18 h 30.

Une mini-programmation a été établie jusqu’au 10 mai et plusieurs nouveautés seront par la suite annoncées au fil des prochaines semaines. On y retrouve notamment trois films n’ayant pu être présentés au cours de cette saison, mais également deux nouveaux films : les cinéphiles sont donc invités à rester à l’affût.

12 AVRIL > PORTRAIT DE LA JEUNE FILLE EN FEU | drame de Céline Sciamma 
France. 2019. 120 min. (G). Avec Adèle Haenel, Noémie Merlant

Ce drame se déroule en 1770 et raconte l’histoire de Marianne, peintre, qui doit réaliser le portrait de mariage d’Héloïse. Tout juste sortie du couvent, Heloïse résiste à son destin d’épouse en refusant de poser. Marianne doit la peindre en secret. Introduite auprès d’elle en tant que dame de compagnie, elle la regarde… Ce film a obtenu le Prix du meilleur scénario, à Cannes, en 2019.

19 AVRIL > VIVRE À 100 MILLES À L’HEURE | drame de Louis Bélanger 
Canada (Québec). 2019. 104 min. (13+). Avec Rémi Goulet, Antoine L’Écuyer, Félix-Antoine Cantin.

Louis, Éric et Daniel sont inséparables et téméraires. Rapidement, les jeux d’enfant prennent le chemin du petit crime désorganisé. Leur amitié sera mise à rude épreuve. Un regard sur la période trouble du passage à l’âge adulte, avec la ville de Québec et ses années 1970 et 1980 en toile de fond. Ce film a obtenu le Prix du public au Festival de cinéma de la Ville de Québec.

26 AVRIL > LE CHANT DES NOMS | drame de François Girard 
Version française. Canada. 2019. 113 min. (G). Avec Tim Roth, Clive Owen, Catherine Mccormack.

Voyage audacieux à travers l’amitié, la trahison et la réconciliation, THE SONG OF NAMES relate une émouvante quête qui se développe sur deux continents et plus d’un demi-siècle. Ce film illustre que le plus sombre des mystères a parfois le pouvoir d’éclairer la vérité, de guérir et de se faire pardonner.

3 MAI > ANTOINETTE DANS LES CÉVENNES | comédie romantique de Caroline Vignal
France. 2020. 95 min. (G) Avec Laure Calamy, Benjamin Lavernhe, Olivia Côté.

Des mois qu’Antoinette attend la promesse d’une semaine en amoureux avec son amant, Vladimir. Au dernier moment, il annule : sa femme a réservé une randonnée en famille dans les Cévennes avec un âne! Antoinette décide sur un coup de tête de partir, elle aussi, sur le chemin de Stevenson. À son arrivée, pas de Vladimir mais Patrick, un âne qui l’accompagne dans son singulier périple…

10 MAI > ALCOOTEST (DRUK, présenté en version originale danoise avec sous-titres français) | drame psychologique de Thomas Vinterberg
Danemark. 2020. 116 min. (G – Déconseillé aux jeunes enfants). Avec Mads Mikkelsen, Thomas Bo Larsen, Lars Ranthe.

Quatre amis professeurs de lycée testent une théorie selon laquelle ils pourraient améliorer leur vie en maintenant un niveau d’alcool constant dans leur sang. En plus d’avoir obtenu les titres de meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur scénario et de meilleur acteur aux Prix du Cinéma européen 2020, ce film est actuellement en nomination aux Oscars dans la catégorie Meilleur film en langue étrangère… et  c’est un véritable coup de cœur le responsable de la programmation du Ciné-Club.

Pour plus d’informations : www.lecarre150.com/cineclub 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires