Faire l’entretien de ses fenêtres

L’entretien des fenêtres ne s’arrête pas seulement à rendre vos vitres éclatantes, mais consiste aussi à prendre soin de son cadre. En effet, pour éviter que de l’eau s’infiltre à travers vos fenêtres, il est important de les calfeutrer en installant un scellant tout autour des fenêtres.

Le scellant en question va être exposé aux rayons ultraviolets du soleil et aux changements de température tout au long de l’année, ce qui risque de causer l’assèchement du scellant, le faire craquer et le rétrécir.

Si vous voyez que votre scellant commence à se dégrader, ne tardez pas à le changer pour préserver votre maison des infiltrations d’eau. Afin de vous aider, nous vous expliquons le processus pour que vous sachiez comment enlever le calfeutrage de la fenêtre. 

Avoir le bon matériel 

Même si le scellant s’est dégradé avec le temps, il se peut qu’il soit difficile à enlever surtout quand ils sont très vieux. C’est pourquoi il est important de bien vous équiper afin que le processus se fasse le plus rapidement possible.

Vous pouvez donc utiliser un couteau à lame rétractable, un couteau électrique ou à mastic et une pince à long bec. Tous ces outils vont faciliter le détachement et être utiles pour enlever tous les petits morceaux incrustés.

Une fois enlevée, il ne vous restera qu’à nettoyer le tout en vous servant d’une brosse rigide et de produits nettoyants. À noter que certaines fenêtres pouvant être sur le toit de la maison, tâchez d’avoir des équipements adéquats pour assurer votre sécurité au maximum. 

Détacher le calfeutrage des fenêtres 

Une méthode idéale pour vous aider dans le processus de détachement de l’ancien calfeutrage, c’est simplement de le ramollir en utilisant un pistolet chauffant. La chaleur va permettre au scellant de se détacher plus facilement.

Choisissez la partie lisse et avec l’aide d’un couteau, enlevez-le en le poussant sur toute la longueur. Avec un peu de chance, vous arriverez à tout enlever d’un coup. Vérifiez tout de même qu’il ne reste pas des petits morceaux et enlevez-les avec la pince à long bec. 

Ensuite, prenez la brosse rigide et le produit à nettoyer et frottez la surface avec délicatesse. L’alcool peut également être un bon outil pour nettoyer toutes les traces. Une fois que vous avez nettoyé le tout, n’hésitez pas à l’essuyer avec un linge sec.

En conclusion, pour préserver vos fenêtres des infiltrations d’eau qui pourraient faire augmenter votre note de chauffage, il est important que le calfeutrage soit en bon état. À la moindre trace d’assèchement et de craquelure, remplacez-le scellant en enlevant d’abord l’ancien. Avec un bon équipement, de bons outils et un peu de minutie, le processus se fait très facilement.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires