Enfin de retour à l’action

Enfin de retour à l’action
Shawn Element (Photo : Olivier Croteau/LHJMQ )

Pour la première fois en un peu moins d’un mois, c’est jour de match chez les Tigres de Victoriaville. En effet, les hommes de Carl Mallette doivent affronter les Huskies de Rouyn-Noranda à compter de 18 h en ce samedi du côté du Complexe Branchaud-Brière à Gatineau.

Au début du mois de février, les Tigres ont été forcés de se placer en isolement dans un hôtel de Chicoutimi après qu’un cas de COVID-19 ait été déclaré au sein de l’équipe. Au final, ce sont cinq membres de l’équipe qui ont reçu un diagnostic positif. C’est uniquement le 17 février que les membres de l’organisation ont pu revenir à Victoriaville. Ils ont donc eu une dizaine de journées afin de préparer leur retour au jeu. Pendant ce temps, leurs adversaires étaient en action du côté de Québec, ce qui leur a permis de garder le rythme.

Le défi des Tigres sera donc intéressant du point de vue de l’exécution. Une pause d’un mois alors que les adversaires continuent de jouer est loin d’être idéale. Ça devrait donc paraître un tantinet lorsque la rondelle tombera sur la glace à compter de 18 h. Victoriaville n’a cependant pas trop droit à un trop long passage à vide. En effet, la lutte fait rage afin de se positionner le mieux possible au classement. Chaque match représente désormais une importance capitale étant donné que c’est le pourcentage de victoire qui détermine l’ordre du classement. Impliqués dans une lutte sans merci avec les Saguenéens de Chicoutimi, les Remparts de Québec et les Cataractes de Shawinigan pour le sommet de la division Est, les Félins ne peuvent pas se permettre d’échapper trop de parties.

Il sera notamment intéressant de voir comment l’entraîneur-chef Carl Mallette utilisera ses gardiens pour ce premier match. Depuis le début de la saison, Mallette a pris l’habitude d’utiliser ses deux gardiens équitablement. Fabio Iacobo présente cinq victoires, une moyenne de buts accordés de 2,17 et un pourcentage d’arrêts de 91,7% en huit parties. De son côté, Nikolas Hurtubise totalise quatre victoires, une moyenne de 2,46 et un pourcentage d’arrêts de 90,6% en sept matchs.

Alex Beaucage, une acquisition de dernière minute des Tigres à la dernière période des transactions, voudra quant à lui récolter ses premiers points face à son ancienne équipe. L’espoir de l’Avalanche du Colorado avait été blanchi à ses deux premiers matchs avec Victoriaville avant la mise à l’arrêt de l’équipe.

Du côté de Rouyn-Noranda, les Huskies seront assurément motivés à l’idée d’affronter leurs anciens coéquipiers Beaucage et Alexis Arsenault. Fidèles à leurs habitudes, les représentants de l’Abitibi continuent de se battre avec férocité lors de chacune de leurs parties, ce qui leur permet de présenter une fiche de 14 victoires, 11 défaites et trois autres en temps supplémentaire. Les attaquants William Rouleau, Édouard St-Laurent et Mathieu Gagnon ainsi que le défenseur Xavier Bouchard constituent les principaux piliers des Huskies cette année. L’excellent gardien Samuel Richard, qui présente une moyenne de buts accordés de 2,42 et un pourcentage d’arrêts de 92,2% est également un point central du succès de Rouyn-Noranda.

Il s’agira du second affrontement entre les deux équipes cette année. Victoriaville l’a précédemment emporté 2 à 0.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires