«La pandémie n’a pas épargné la philanthropie»

«La pandémie n’a pas épargné la philanthropie»
La directrice générale de la Fondation du Cégep, Joann Hamel (Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

Profitant de sa présence à la séance virtuelle du conseil d’administration, la directrice générale de la Fondation du Cégep de Victoriaville, Joann Hamel, a interpellé les administrateurs quant à l’impact de la pandémie sur l’organisme pour ensuite les inviter à un soutien financier.

«On a besoin de recueillir des dons. La pandémie n’a pas du tout épargné la philanthropie», a-t-elle indiqué, ajoutant que les causes touchant la santé s’en sont mieux tirées. «On ne remet pas cela en question, du tout. Mais ce qui touche l’éducation, c’est très difficile. On entend dire que les étudiants n’ont pas besoin de soutien, qu’ils ont profité de la PCU étudiante. C’est faux», a-t-elle soutenu.

D’ailleurs, la directrice générale a précisé que la Fondation a contribué pour 15 800 $ au Fonds d’aide d’urgence et de persévérance pour les étudiants.

Pandémie oblige, la Fondation du Cégep de Victoriaville a dû mettre sur pause plusieurs rendez-vous, dont la Fête des récoltes, sa principale activité de financement. «Certains donateurs, eux-mêmes en difficultés financières, ont mis fin à leurs dons», a fait savoir Joann Hamel.

La dernière campagne de financement s’étant terminée le 21 février 2020, la Fondation ne peut, dans le contexte actuel, redémarrer une campagne d’envergure. Voilà pourquoi la DG s’est adressée au conseil d’administration du Cégep. «Vous êtes les mieux placés pour montrer aux donateurs externes que vous croyez dans la poursuite des études supérieures en région. Si les gens du milieu de l’éducation n’y croient pas, il est difficile pour nous ensuite de solliciter à l’extérieur», a-t-elle fait valoir.

Ainsi, les administrateurs et les membres du personnel de l’établissement sont invités à contribuer. «On a besoin de vous, de vos dons. La pandémie nous a fait mal, pas à nous, mais au soutien qu’on peut accorder aux étudiants», a souligné Joann Hamel, précisant que l’annulation du Gala Méritas avait constitué le plus grand regret en 2019-2020. «On n’a pu remettre les bourses. Mais cette année le gala virtuel aura lieu en mai, permettant d’honorer de façon toute particulière l’excellence, l’engagement, mais surtout la persévérance, car plusieurs étudiants ont toutes les raisons d’être fiers d’avoir persévéré dans la situation actuelle», a-t-elle exprimé.

C’est en 1988, a-t-elle rappelé, que la Fondation du Cégep de Victoriaville a été créée avec, comme objectif, de soutenir la communauté étudiante.

L’organisme a particulièrement été actif au cours des neuf dernières années, apportant sa contribution à la réalisation de plusieurs projets dans différents programmes et services en plus de remettre aux élèves près de 200 000 $ en bourses

«La fondation est fière de tout ce qu’elle a accompli pour encourager la poursuite des études supérieures en région. Avoir un Cégep représente une grande richesse», a-t-elle signalé.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires