Sécurité alimentaire : réévaluer les façons de faire

Publireportage
Sécurité alimentaire : réévaluer les façons de faire
(Photo : gracieuseté)

À la Sécurité alimentaire de Victoriaville, l’année 2020 en aura été une de transition et l’équipe a également dû revoir les façons de faire afin de respecter les normes sanitaires.

Transition, parce qu’à la direction générale Isabelle Voyer a laissé sa place il y a quelques mois à Michel Patry. Aussi puisque les principales activités de financement habituelles ont été mises sur pause, c’est l’occasion pour l’organisme de réévaluer ses activités et voir, peut-être, à solliciter la générosité des gens autrement.

«Le défi de 2020 en aura été un de financement et de récolte de denrées sans les activités», indique le nouveau DG. La distribution des denrées a également subi des changements à cause de la pandémie. Mais ce qui n’a pas changé, et c’est tant mieux, c’est la générosité des donateurs, petits et grands, qui continuent d’appuyer l’organisme qui nourrit une multitude de familles chaque année. Le fonctionnement s’est donc complexifié, mais à la Sécurité alimentaire on s’est adapté. «Nous avons dû revoir la façon de recevoir et de donner», résume Michel Patry.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires