Distraction au volant : les policiers ont sévi

Distraction au volant : les policiers ont sévi
(Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

Pas moins de 24 constats d’infraction ont été remis, jeudi, par les policiers de la Sûreté du Québec du poste de la MRC d’Arthabaska à l’occasion de diverses opérations de sécurité routière visant particulièrement la problématique des distractions au volant.

Dix-neuf (19) automobilistes ont reçu un constat d’infraction pour l’utilisation du cellulaire au volant.

Cinq autres constats ont été donnés pour des infractions diverses, dont un pour le non-port de la ceinture de sécurité.

L’utilisation du téléphone cellulaire au volant, rappelle la SQ, réduit l’attention et la concentration du conducteur et augmente les risques d’être impliqué dans une collision.

La cause première des collisions demeure la personne derrière le volant, précise-t-on. Les conducteurs doivent adopter des comportements responsables afin de permettre de rendre les routes du Québec plus sécuritaires.

La poursuite des interventions policières, conjuguées à une conduite plus responsable de la part des usagers de la route, permet de réduire le nombre de collisions, de blessures et de décès, fait valoir la SQ.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
R lavoie
R lavoie
2 jours

Cell au volant devrait avoir 1mois de suspension de permis et voiture à fourrière ,il devrais comprendre à 31iem journée