Clientèle immigrante : la MRC de L’Érable veut son propre guichet de services

Clientèle immigrante : la MRC de L’Érable veut son propre guichet de services
Le préfet de la MRC de L'Érable, Jocelyn Bédard (Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

La MRC de L’Érable souhaite qu’un organisme présent sur son territoire puisse être le guichet unique pour les nouveaux arrivants et qu’il soit reconnu en ce sens par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI) du Québec.

«La clientèle immigrante de la MRC de L’Érable doit actuellement se référer à trois organismes, dont deux à Victoriaville (Comité d’accueil international des Bois-Francs et Accès Travail) et un autre à Plessisville (Impact-Emploi de L’Érable) ce qui sème beaucoup de confusion chez ces personnes», d’expliquer le préfet Jocelyn Bédard.

La MRC se désole de constater que la clientèle immigrante, qui est en constante croissance, ne peut se référer à un seul organisme de son milieu pour les accompagner dans toutes les sphères de leur vie qui touchent l’intégration dans leur communauté d’accueil.

«Les besoins des nouveaux arrivants ont évolué au fil des années et notre MRC est soucieuse de leur offrir des services de proximité. Nous souhaitons devenir plus efficaces et créatifs dans notre accueil», a fait savoir M. Bédard.

Le conseil des maires a à cet effet entériné une résolution qui enjoint le MIFI à revoir rapidement sa décision quant au choix des organismes qui interviennent auprès de la clientèle immigrante sur le territoire de la MRC de L’Érable afin de respecter la volonté des acteurs du milieu d’avoir un guichet unique de services d’installation, de vie collective et d’employabilité de proximité.

«Nous désirons tout simplement que l’entente soit revue pour que la clientèle immigrante de la MRC de L’Érable soit desservie par une seule organisation de notre territoire», a-t-il conclu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires