Quand le milieu scolaire et celui des affaires ne font qu’un!

Communiqué
Quand le milieu scolaire et celui des affaires ne font qu’un!
(Photo : gracieuseté)

Début octobre se tenait un événement de «speedjobbing» ayant pour objectif de jumeler des étudiants en mécanique auto à des garages de la région, et ce, dans le cadre de la formation offerte par le CFP Vision 2020.

La Chambre de commerce et d’industrie Bois-Francs / Érable (CCIBFE), partenaire de ce projet, était présente afin d’expliquer son apport.

Toujours présente dans la communauté, la CCIBFE est fière de collaborer à ce projet afin de soutenir l’éducation et de participer activement à la relance économique de notre région. Il s’agit d’une première dans les Bois-Francs/Érable de créer un tel partenariat entre une Chambre de commerce et un Centre de formation.

«Lorsque nous avons été approchés pour participer à la gestion et à la promotion de ce projet, nous avons tout de suite apprécié la flexibilité du programme, la possibilité de créer des liens durables entre des étudiants et des employeurs, explique Stéphanie Allard, directrice générale de la CCIBFE. À ce jour, ce sont 16 étudiants qui auront l’occasion de se démarquer, d’apprendre et d’obtenir un emploi auprès de 15 garages, membres de la CCIBFE, tout cela en étant payés tout au long de leurs études.»

«Voilà une belle occasion de donner un coup de pouce au niveau de la pénurie de main-d’œuvre tout en créant un lien entre le milieu des affaires et le monde de l’éducation. Un premier projet qui, souhaitons-le, ouvrira le chemin vers d’autres programmes similaires dans d’autres domaines professionnels», ajoute Robert Béliveau, président de la CCIBFE.

«Il s’agit d’un projet en cours d’élaboration depuis deux ans. L’éducation, les entreprises et la CCIBFE qui travaillent ensemble, c’est la solution autant pour la persévérance scolaire que pour la relance économique», conclut Isabelle Cantin, directrice du CFP Vision 2020.

Le programme

La formation, d’une durée de 14 mois, a débuté le 14 août et se terminera le 11 novembre 2021. Le programme s’établit en trois phases d’alternance entre des périodes de formation et de stage. Au total, c’est 156 jours, soit 1014 heures de cours au centre de formation et 58 jours, soit 464 heures de stage en entreprise.

Afin de suivre le parcours de ces étudiants et d’évaluer le succès de ce projet, un membre de l’équipe de la permanence de la CCIBFE s’impliquera tout au long de la formation.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires