Le leadership environnemental de Plessisville cité en exemple

Le leadership environnemental de Plessisville cité en exemple
La Ville de Plessisville est citée en exemple à deux reprises dans le recueil de la FCM qui a été lancé pour célébrer 20 ans d'histoires de réussite du Fonds municipal vert. (Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

La Fédération canadienne des municipalités (FCM) a lancé un nouveau recueil pour célébrer 20 ans d’histoires de réussite du Fonds municipal vert par l’entremise de vingt exemples inspirants de leadership municipal en matière de développement durable. Fait à souligner, la Ville de Plessisville y figure deux fois plutôt qu’une.

La Ville de Plessisville est citée en exemple pour sa participation au programme Financement innovateur pour des municipalités efficaces (FIME) et pour sa participation au système d’autopartage de véhicules électriques.

Programme FIME

Le projet pilote au programme FIME dédié à la rénovation écoénergétique résidentielle a suscité beaucoup d’intérêt à Plessisville. Dès sa première année en 2017, 12 propriétaires ont profité des prêts du FIME pour leurs propriétés permettant entre autres de réaliser des économies d’énergie.

La FCM se réjouit que les retombées de ce programme pilote dépasseront les collectivités de Plessisville ainsi que de Varennes et Verchères qui y ont également participé alors que des plans ont été mis en place pour le déployer dans le reste de la province.

Projet SAUVeR

La Ville de Plessisville fait aussi partie d’un groupe de six municipalités du Québec qui ont ajouté des véhicules électriques à leur flotte et qui les ont mis à la disposition de leurs résidents et partenaires en mettant sur pied un système d’autopartage afin de réduire l’utilisation de véhicules personnels dans leur collectivité.

Ce projet pilote d’une durée de trois ans a permis de faire l’essai de la viabilité technique et économique de l’ajout d’un ou deux véhicules électriques au parc de chaque municipalité (pour un total de 10 nouveaux véhicules) et de les rendre accessibles aux employés municipaux, aux résidents et aux partenaires.

À la fin du projet pilote en 2019, les municipalités avaient réduit collectivement les émissions de gaz à effet de serre (GES) de leurs parcs de 59,5 tonnes d’équivalents de CO2. De plus, elles étaient maintenant dotées d’un système qui générait des revenus et permettait une excellente utilisation de leurs parcs de véhicules. L’établissement de ce système d’autopartage a engendré un changement dans la mentalité et le comportement des employés et des résidents à l’égard tant des véhicules électriques que des programmes d’autopartage.

D’autres petites et moyennes municipalités ont décidé de suivre leur exemple. À la fin de 2018, avant même que le projet pilote ne soit entièrement déployé, neuf autres municipalités et une municipalité régionale de comté du Québec souhaitaient mettre en place un système similaire. Au Nouveau-Brunswick, cinq municipalités participent également à un projet pilote de ce même système.

Une grande fierté

La FCM tire une grande fierté de présenter ce recueil d’initiatives exceptionnelles en matière de développement durable financées par le FMV et dont ont bénéficié des collectivités de toutes tailles dans tout le Canada. Elle souhaite que ces réussites inspirent d’autres municipalités à leur emboîter le pas.

Les deux histoires de réussite concernant la Ville de Plessisville dans le recueil de la FCM peuvent être consultées en rejoignant les liens suivants : Projet FIME : https://fcm.ca/fr/programmes/fonds-municipal-vert/recueil/programme-financement-municipal-novateur-elimine-obstacles

Projet SAUVéR : https://fcm.ca/fr/programmes/fonds-municipal-vert/recueil/systeme-autopartage-vehicules-electriques

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires