Ottawa promet davantage de dépenses et d’investissements

Par Godlove Kamwa, Initiative de journalisme local
Ottawa promet davantage de dépenses et d’investissements
Justin Trudeau (Photo : Adam Scotti - Archives)

«L’heure n’est pas à l’austérité», a indiqué la gouverneure générale, Julie Payette, lisant un «plan ambitieux» du gouvernement intitulé «Un Canada plus fort et plus résilient».

Dans son discours du Trône, le gouvernement libéral minoritaire a fait savoir qu’il ne lésinerait pas sur les moyens et tout son arsenal budgétaire pour continuer de soutenir les Canadiens durement affectés par la pandémie de la COVID-19 et contenir le deuxième cycle de propagation du coronavirus.

«Le gouvernement met à profit sa capacité financière pour investir dans des initiatives comme la Prestation canadienne d’urgence et la Subvention salariale d’urgence du Canada et ainsi apporter aux Canadiens, aux entreprises et à l’ensemble de notre économie le soutien nécessaire pour traverser la tempête», a déclaré Julie Payette au cours de la cérémonie au Sénat.

Le gouvernement Trudeau veut s’attaquer à l’épineuse question du dépistage pour que les Canadiens ne fassent plus «la queue pendant des heures pour se faire tester». À cet effet, Ottawa entend aider les provinces à accroître leurs capacités à limiter les dégâts de la deuxième vague de la COVID-19. Le discours du Trône ne répond pas spécifiquement à la demande d’augmentation des transferts en santé formulée par les provinces et les territoires. François Legault et trois de ses homologues ont indiqué qu’ils souhaitaient que ces transferts passent de 42 à 70 milliards de dollars.

«Cet automne, le gouvernement rendra publique une mise à jour du Plan d’intervention économique du Canada pour répondre à la COVID-19. Il exposera la situation économique et financière du gouvernement, fournira des projections financières et présentera de nouvelles mesures visant à mettre en œuvre le présent discours du Trône», a précisé le document.

En marge de la lutte contre la COVID-19, dont le gouvernement entend faire une «priorité absolue», plusieurs autres sujets ont été abordés dans ce discours aux allures de campagne électorale. Le gouvernement libéral maintient son objectif de créer un million d’emplois en reconduisant la Subvention salariale d’urgence du Canada jusqu’à l’été prochain.

Ottawa a pour ambition de «surpasser les objectifs climatiques du Canada pour 2030» et de créer des lois pour atteindre «l’objectif de zéro émission nette d’ici 2050».

Icimédias

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires