Une équipe nationale québécoise dans tous les sports, suggère Robert Sirois

Par Stéphane Lévesque, Initiative de journalisme local
Une équipe nationale québécoise dans tous les sports, suggère Robert Sirois
Robert Sirois (Photo : Équipe Québec)

Robert Sirois prône dans un livre qui vient de paraître que le Québec occupe la scène internationale du sport par la création d’équipes nationales. Un projet rassembleur et identitaire pour l’ancien joueur de la Ligue nationale de hockey.

«Plus de 35 nations non souveraines ont des équipes nationales dans différentes disciplines sportives. Plusieurs fédérations internationales acceptent des nations qui ne sont pas des pays afin de respecter une des résolutions de l’Organisation des Nations unies (ONU) qui stipule que le droit de jouer est un droit fondamental pour chaque individu et chaque nation. Le Québec est une nation reconnue par l’UNESCO et a le droit d’avoir ses propres équipes nationales dans tous les sports», indique d’entrée de jeu Robert Sirois dans son ouvrage intitulé Équipe nationale du Québec : un projet rassembleur et identitaire.

«Le Québec est doté d’une grande élite sportive. Cependant, dilués dans le reste du Canada et parfois même victimes de discrimination avérée, ses athlètes arrivent difficilement à être sélectionnés pour les plus hauts échelons. Dans ces conditions, il serait pour le moins intéressant que le Québec se dote d’une propre équipe nationale, et ce, dans chaque discipline sportive. Cela représenterait un avantage indéniable tant pour les athlètes eux-mêmes que pour leurs entraîneurs, en raison du niveau de compétition et de la visibilité accrue dont ils bénéficieraient dès lors. Cela profiterait également aux Québécois dans leur ensemble, puisque le sport porte en lui une forte solidarité et cultive l’esprit rassembleur et identitaire d’une population», ajoute-t-il en souhaitant que le gouvernement du Québec prenne le relais de son projet.

«Avons-nous au Québec des politiciens qui ont la maturité politique nécessaire pour agir et envisager un tel projet sportif? J’espère que oui…», conclut Robert Sirois.

À propos de l’auteur

Robert Bob Sirois a joué plusieurs saisons avec les Flyers de Philadelphie et les Capitals de Washington. Sa carrière fut écourtée par une grave blessure au dos qui paralysa sa jambe gauche. Il a amassé 212 points en 286 matchs dans la LNH et a représenté les Capitals de Washington au match des étoiles en 1978. Il a assumé par la suite plusieurs rôles dans le monde du sport. Entre autres, il fut président de l’équipe des Roadrunners de Montréal et cofondateur de la Fondation Équipe-Québec.

Icimédias

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des