ORAPÉ : le souper virtuel permet la vente de 303 cartes-cadeaux

communiqué
ORAPÉ : le souper virtuel permet la vente de 303 cartes-cadeaux
Un soutien à ORAPÉ et aux restaurateurs très bénéfique alors que le souper virtuel a permis la vente de 303 cartes-cadeaux. (Photo : gracieuseté)

L’Organisme de récupération anti-pauvreté de L’Érable (ORAPÉ) conclut son activité de financement annuelle avec d’excellents résultats alors que la nouvelle façon de faire, c’est-à-dire, la tenue d’un souper-bénéfice virtuel permettant à son acheteur d’obtenir des cartes-cadeaux chez des restaurateurs de son choix, s’est traduit par un succès avec la vente totale de 303 cartes-cadeaux.

L’ensemble de cette activité d’autofinancement, qui comprenait aussi une campagne de visibilité, a permis à ORAPÉ d’obtenir un appui totalisant 8685 $, une hausse en comparaison avec les années précédentes. «On est ravi de ce résultat. Cette nouvelle façon de faire avait plusieurs avantages et nous comptons conserver et voir à bonifier le concept pour l’an prochain», a laissé savoir la directrice générale de l’organisme, Valérye Bédard.

Notons que cette nouvelle activité d’autofinancement avait été lancée en avril dernier suite aux règles interdisant la tenue de rassemblements imposées par le gouvernement du Québec. Compte tenu de l’importance d’obtenir l’appui du milieu pour poursuivre ses opérations, ORAPÉ s’était associé à 13 commerces de restauration afin d’offrir un souper différent à ses contributeurs.

L’appui consistait à acheter un souper-bénéfice pour une somme de 75 $, permettant de faire un don à ORAPÉ et obtenir un reçu de 45 $ et de sélectionner les cartes-cadeaux pour une valeur de 30 $.

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des