QUITTER LA VILLE POUR TRAVAILLER DANS LA RÉGION CENTRE-DU-QUÉBEC : QUELLES PERSPECTIVES D’EMPLOI?

QUITTER LA VILLE POUR TRAVAILLER DANS LA RÉGION CENTRE-DU-QUÉBEC : QUELLES PERSPECTIVES D’EMPLOI?

Pour de nombreux Québécois, la vie rêvée, c’est en ville que ça se passe. Le travail idéal, celui qui comble ses moindres aspirations ne se trouvent-il donc qu’en paysage urbain? Et si c’était l’inverse? Et si les emplois en région étaient plus stimulants que ceux en ville? Voilà pourquoi plusieurs sont enclins à quitter la ville pour venir travailler dans la région Centre-du-Québec. Mais quelles y sont les perspectives d’emploi? Voyons tout d’abord en quoi consiste ladite région québécoise!

 

Caractéristiques du Centre-du-Québec

Loin des grands centres urbains densément peuplés et des bouchons de circulation typiquement montréalais, se trouvent les régions. En fait, une région, c’est un territoire au Québec occupé par des villages et de petites villes, loin de Montréal et du Centre-Ville de Québec. De vastes espaces verts et un accès plus limité aux services et produits caractérisent généralement les régions. Bien qu’il faille généralement parcourir de plus grandes distances qu’en ville pour, par exemple, se rendre au travail, travailler en région offre son lot d’avantages, et c’est le cas pour le Centre-du-Québec.

 

Située à environ 1h de route du Québec et 1h30 de Montréal, cette région est au centre des deux principales artères de la Province, sans les désavantages encourus en résidant dans l’une des deux villes. Quels sont les avantages à venir y travailler?

 

Quels sont les avantages de travailler dans le Centre-du-Québec?

 On pourrait penser que les emplois en région n’ont rien de séduisants, mais c’est faux. Voici quelques avantages qui le prouvent.

 

  • Les bouchons de circulation sont une réelle perte de précieuses minutes, puisqu’il faut partir plus tôt pour arriver au travail à temps. En région, les routes bloquées par les automobilistes sont très rares. Le trajet jusqu’au travail se fait donc généralement sans attente! De plus, les possibilités de télétravail se multiplient, en région!
  • Étant donné le plus faible volume de candidatures reçues pour un emploi qu’en grande ville, il y a beaucoup plus de possibilités d’être engagé. La pénurie de main-d’œuvre en région est bien réelle. C’est d’autant plus vrai lorsque l’on a un diplôme spécifique (électricien, enseignant, éducateur spécialisé, etc.), où il y a généralement une longue liste d’attente, en ville. En région, la sécurité d’emploi est souvent utilisée pour amener des gens à s’y installer.
  • S’installer en région, c’est vivre avec une tranquillité d’esprit sans égale, loin des innombrables appartements aux jardins bétonnés. Le loyer? Ce dernier est assurément moins dispendieux qu’à Montréal!

 

Les nombreux avantages qu’il y a à vivre dans une région telle le Centre-du-Québec devraient nous amener à réfléchir sérieusement à un potentiel déménagement. Mais quelles y sont les perspectives d’emploi?

 

Perspectives d’emploi dans le Centre-du-Québec

Dans le Centre-du-Québec, le besoin de main-d’œuvre est supérieur au nombre de diplômés des divers programmes de formation offerts dans la région. Les perspectives d’emploi y sont excellentes, notamment en raison du départ à la retraite de plusieurs résidents, mais aussi à cause de la création de nouveaux emplois. Questions de pourvoir les nombreux postes vacants, la région n’hésite pas à promettre des incitatifs monétaires et des bonis, à ceux qui viennent s’y établir.

 

Trouver un emploi en région, c’est non seulement s’assurer d’une paix et d’une tranquillité d’esprit pour le futur, mais également d’une protection pour la sécurité monétaire de sa famille. La stabilité, voilà ce qu’offre le Centre-du-Québec!

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des