Emilie Poisson prend la direction générale d’Action Tox

Communiqué
Emilie Poisson prend la direction générale d’Action Tox
Emilie Poisson (Photo : gracieuseté)

La présidente d’Action Toxicomanie, Stéphanie Turcotte, a annoncé la nomination d’Emilie Poisson au poste de directrice générale de l’organisme. Cette dernière succède à Julie Berger, qui est partie au début du mois d’avril, après 11 ans à la tête de l’organisation.

«Nous sommes particulièrement heureux de pouvoir compter sur une personne de cette qualité afin de prendre la barre de notre organisme. Mme Poisson possède un parcours politique et communautaire très solide. Elle sera en mesure d’amener Action Toxicomanie à un autre niveau», a fait valoir Mme Turcotte.

Originaire de Victoriaville, Emilie Poisson a fait des études en éducation spécialisée au Cégep de Sainte-Foy. Elle a travaillé au sein des maisons des jeunes de Saint-Albert et de Ham-Nord avant de prendre la route de Montréal, où elle est demeurée durant près d’une vingtaine d’années.

Elle a d’abord travaillé pendant un peu plus de quatre ans dans un HLM de l’arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, auprès d’une clientèle composée de jeunes de 10 à 17 ans, puis elle a agi à titre de coordonnatrice du volet 18 à 30 ans du projet Harmonie. Elle a ensuite été recrutée par la Table de solidarité Mercier-Est au poste de responsable du développement social.

«J’ai adoré mon passage à la Table. J’avais pour mandat de mettre en place des démarches visant à promouvoir les saines habitudes de vie. J’ai dû développer des planifications stratégiques et travailler avec différents partenaires. Ça a été très formateur», a affirmé la nouvelle directrice.

Le saut en politique

Après les élections de 2018, Emilie Poisson a rejoint les rangs de Québec Solidaire en tant qu’attachée politique d’Alexandre Leduc, nouvellement élu député dans Hochelaga-Maisonneuve. Elle y a acquis une connaissance pointue de l’appareil gouvernemental provincial.

Maman d’une petite fille de 2 ans, elle avait toutefois en tête de revenir dans la région de Victoriaville afin d’y élever son enfant. C’est à ce moment qu’elle a aperçu l’offre d’emploi d’Action Toxicomanie.

«Ça faisait un moment que je rêvais d’espaces verts et d’air frais, d’un milieu plus favorable pour élever un enfant. J’avais envie d’une cour arrière et d’être près de ma famille. Quand j’ai vu l’offre d’Action Tox, j’ai tout de suite su que c’était pour moi. C’est un défi que j’avais le goût de relever», a-t-elle exprimé.

Mme Poisson a rencontré l’équipe de gestion d’Action Toxicomanie au cours des derniers jours et elle entrera officiellement en poste le 10 août. «J’ai eu droit à un accueil chaleureux, ce fut un très beau moment. J’entrevois avec beaucoup d’enthousiasme mon entrée en fonction auprès de cette équipe fort dynamique», a-t-elle conclu.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des