Les cinémas rallument leurs écrans

Communiqué
Les cinémas rallument leurs écrans
(Photo : Archives)

À la suite de l’approbation de la santé publique pour une réouverture des salles de diffusion, la majorité des cinémas du Québec rallument leurs écrans aujourd’hui, le 3 juillet. Cette réouverture, qui se fait en toute sécurité, met en vedette une programmation où le cinéma québécois est particulièrement à l’honneur.

«Nous espérons que les Québécois seront au rendez-vous pour soutenir leur cinéma préféré et voir ou revoir nos films d’ici. En cette période de relance, les cinémas de la province sont chanceux de pouvoir compter sur la grande collaboration des distributeurs québécois qui proposent un vaste éventail de films et, surtout, sur une cinématographie locale aussi riche. C’est un privilège rare dans le monde. Nous sommes d’ailleurs ravis de compter sur l’appui du gouvernement du Québec pour une grande campagne de promotion du retour du cinéma d’ici sur les écrans», affirme Alexandre Hurtubise, coordonnateur du Comité de relance du cinéma au Québec et copropriétaire de La Maison du Cinéma (Sherbrooke) et Cinéma Lido (Rimouski).

Le cinéma d’ici en vedette

La réouverture des cinémas implique la présentation d’une programmation créative alors que le calendrier de sorties de films québécois, américains et internationaux a été grandement chamboulé au cours des derniers mois. Face à la crise sanitaire qui a fortement touché l’écosystème du cinéma, le Comité de relance du cinéma au Québec, composé de représentants des propriétaires de cinémas, des distributeurs et producteurs de films, a été créé et œuvre depuis plusieurs semaines à préparer la suite des choses.

Ainsi, les cinéphiles pourront voir au cours des prochaines semaines plusieurs films québécois qui feront un retour sur grand écran, dont certains ont eu une vie en salles écourtée en raison de la fermeture des cinémas en mars dernier. Les Québécois pourront donc redécouvrir sur grand écran des films comme 14 jours, 12 nuits, Mafia inc, et Les nôtres. C’est ça le paradis, une coproduction canadienne récipiendaire du prix FIPRESCI et d’une mention spéciale du jury au dernier festival de Cannes, reprendra aussi l’affiche ainsi que les nouveautés internationales 100 kilos d’étoiles et Les Siffleurs.

Des classiques de notre cinématographie, tels que Bon cop, Bad cop ou Les Boys, seront également présentés dans des cinémas de la province. Puis, le 10 juillet suivra notamment la sortie attendue du premier nouveau film québécois de la relance, Suspect numéro un, un thriller d’action mettant en vedette Antoine Olivier Pilon.

«Les cinémas du Québec sont heureux de rallumer leurs écrans et de revoir les amateurs du 7e art! Nous sommes confiants de pouvoir accueillir les cinéphiles dans un environnement sécuritaire et confortable et de leur offrir une expérience divertissante cet été», souligne Éric Bouchard, président de la Corporation des salles de cinéma du Québec. «Il est important de dire que les cinémas jouent un rôle unique pour le tissu social et culturel au Québec. Dans de nombreuses municipalités de la province, les cinémas sont le seul lieu de rassemblement culturel. Le cinéma en salle est aussi une des seules sorties culturelles accessibles financièrement pour plusieurs familles du Québec.»

En toute sécurité

Tel que prescrit par la Santé publique, une limite de 50 spectateurs par salle est en vigueur jusqu’à nouvel ordre, avec une distance d’au moins deux sièges entre eux sauf s’il s’agit de personnes vivant sous le même toit. De plus, des stations de nettoyage des mains seront disponibles et les cinéphiles seront incités à appliquer une distanciation physique de 2 mètres entre eux dans le hall d’entrée, les files d’attente et les autres espaces communs. L’horaire de présentation des films est également ajusté afin de limiter autant que possible le nombre de spectateurs aux heures de pointe. L’achat de billets en ligne à l’avance, lorsque possible, est également fortement recommandé.

Campagne nationale

Grâce au soutien du gouvernement du Québec, une grande campagne nationale pour la relance du cinéma est lancée aujourd’hui. Cette campagne, imaginée par l’agence québécoise Cartier, lance ce retour tant attendu des cinéphiles dans les cinémas du Québec avec le slogan «Par ici le cinéma d’ici» et la signature «On se voit au cinéma en toute sécurité».

L’Association des propriétaires de cinémas du Québec et la Corporation des salles de cinéma du Québec réunissent 76 propriétaires de salles de cinéma et représentent 70% des écrans et 85% du box-office de la province.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des