Olylmel : des employés manifestent pour le maintien de la «prime COVID»

communiqué
Olylmel : des employés manifestent pour le maintien de la «prime COVID»
(Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

Les employés d’Olymel Princeville et de Bacon Inter-América de Drummondville ont manifesté pour le maintien de la «prime COVID» jusqu’à la fin de la pandémie.

«La décision des employeurs de mettre fin au versement de la prime, même si la crise sanitaire est loin d’être terminée, a outré les salariés de l’industrie, partout au Québec», explique le président de la Fédération du commerce (FC–CSN), David Bergeron-Cyr.

«Pourquoi retirer la prime maintenant alors que les travailleuses et les travailleurs continuent de risquer leur santé et de travailler avec des mesures sanitaires et de l’équipement de protection qui rendent leur travail encore plus laborieux», d’ajouter M. Bergeron-Cyr.

Cette journée de manifestations coordonnées n’est que la première étape d’une longue série de moyens de pression qui seront mis en oeuvre au cours des prochaines semaines à Princeville, Drummondville et partout à travers le Québec.

«Nos membres sont en colère. La prime devrait continuer d’être versée tant et aussi longtemps que le risque est présent et nous n’en démordrons pas», insiste Isabelle Gélinas, vice-présidente du CCCQ.

Partager cet article

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
FredFremich Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Fremich
Invité
Fremich

Et si la pandémie persistait?

Fred
Invité
Fred

Je travaille moi même en alimentaire et jamais eu de prime pour autant. Soyez chanceux d’en avoir eu une au lieu de vous plaindre.