Infrastructures : Luc Berthold dénonce le manque de transparence du gouvernement

communiqué
Infrastructures : Luc Berthold dénonce le manque de transparence du gouvernement
Luc Berthold (Photo : HOC-CDC)

Alors que les villes et les municipalités de Mégantic-L’Érable comptent de plus en plus sur les projets d’infrastructures comme un levier qui permettra une certaine relance économique régionale, voilà qu’elles apprennent que ce levier n’arrivera pas rapidement.

«Le gouvernement libéral se targue d’être l’exemple à suivre en ce qui concerne les investissements dans les projets d’infrastructures. Ce qu’il ne dit pas par contre, c’est qu’en raison de son manque de transparence et de rigueur, ces investissements se font trop longuement attendre par les municipalités qui en ont cruellement besoin maintenant», explique le député de Mégantic-L’Érable, Luc Berthold.

En effet, une entente signée en janvier 2019 entre la Nation huronne-wendat et le gouvernement fédéral oblige ce dernier à lancer un processus de consultation auprès des Hurons-Wendat avant l’approbation finale de projets d’infrastructures susceptibles de toucher leurs droits ancestraux.

«Bien que je sois en faveur du processus de consultation, je ne peux pas comprendre pourquoi le gouvernement n’a pas cru bon d’en informer les municipalités, lesquelles ont appris la nouvelle dans une lettre du chef Konrad Sioui en décembre dernier. Compte tenu du fait que les municipalités devront s’attendre à des délais supplémentaires, il me semble que la moindre des choses aurait été de les informer. De toute évidence, c’était trop demander selon le gouvernement libéral», poursuit le député.

Celui-ci se dit particulièrement inquiet du fait que la saison pour les gros travaux est déjà bien enclenchée. «Le gouvernement ne donne pas d’information aux municipalités qui attendent le feu vert pour commencer les travaux. C’est totalement inacceptable!», a-t-il conclu.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des