Hommage au capitaine Bergeron

Hommage au capitaine Bergeron
Lieu de recueillement aménagé dans la salle de repos des pompiers. (Photo : www.lanouvelle.net)

«C’est une perte importante pour le service», a dit, d’emblée, le directeur du service de la sécurité publique de Victoriaville, Martin Leblond, en parlant du capitaine Jean-Stéphane Bergeron, décédé, lundi, à l’âge de 48 ans.

«Jean-Stéphane était un leader, un rassembleur. Quelqu’un qui apportait un climat positif dans la caserne. Et c’était un très bon travaillant», a souligné le directeur Leblond, tout en offrant ses sympathies à sa conjointe Nancy, à ses enfants et aux deux familles éprouvées.

Martin Leblond, directeur du service de la sécurité publique (Photo www.lanouvelle.net)

Depuis le décès, le poste de pompiers Fernand-Giguère du boulevard des Bois-Francs Sud a mis ses drapeaux en berne.

Les pompiers, bien sûr, participeront aux funérailles qui seront célébrées, vendredi après-midi. «Des pompiers agiront comme porteurs. Une haie d’honneur sera érigée. Le véhicule d’officier, celui qui répond à tous les appels et dont Jean-Stéphane se servait tous les jours, ouvrira le cortège. Il ne s’agira pas de funérailles civiques, mais des funérailles distinctives, en son honneur», a fait savoir Martin Leblond.

Par ailleurs, dans la salle de repos des pompiers, un lieu de recueillement a été aménagé. «Il faut comprendre que c’est émotif. On a perdu quelqu’un qui était encore très actif avec nous», a exprimé le directeur Leblond.

L’endroit permet notamment de recevoir les messages de sympathie des autres services incendie de la région, des autres services d’urgence. «Nos pompiers y témoignent aussi de souvenirs avec Jean-Stéphane. Tout cela sera ensuite remis à la famille», a fait savoir le capitaine Denis Gauthier à qui on a confié la responsabilité de l’aménagement.

Denis Gauthier en a été le responsable. (Photo www.lanouvelle.net)

Tout restera en place pour trois semaines, au moins, le temps que tous les pompiers aient pu s’y recueillir.

Le maire de Victoriaville, André Bellavance, a aussi eu de bons mots pour le capitaine disparu à l’occasion de son passage, mercredi, à la caserne pour une conférence de presse. «Jean-Stéphane Bergeron nous a quittés beaucoup trop tôt.  Il a rendu de très grands services à la ville et à sa population. C’est quelqu’un qui laissera un souvenir impérissable», a-t-il affirmé, tout en offrant ses condoléances à sa famille, à ses proches, mais aussi à la famille élargie, celle des pompiers. «C’est un moment triste qu’on vit solidairement», a-t-il souligné.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des