Coronavirus : fin de la quarantaine pour deux Victoriavillois

Par Andrée-Anne Fréchette
Coronavirus : fin de la quarantaine pour deux Victoriavillois
Richard Béliveau et Danielle Vermette (Photo : gracieuseté)

Deux Victoriavillois, qui s’étaient mis volontairement en quarantaine à la suite d’une croisière à bord du Westerdam, peuvent reprendre leurs activités normalement. À aucun moment, ils n’ont été en contact avec le coronavirus.

Richard Béliveau et Danielle Vermette ont partagé plus tôt cette semaine leur expérience et leur errance à bord du Westerdam au journal La Nouvelle Union.

À leur retour au Québec, le 20 février, on leur avait suggéré une quarantaine volontaire, à leur domicile, ce à quoi ils avaient volontiers adhéré. Ils prévoyaient demeurer chez eux jusqu’au 5 mars. Rappelons qu’aucun des 1455 passagers et des 700 membres de l’équipage n’avait été testé positif. Or, une Américaine de 83 ans, qui avait voyagé à bord du navire, aurait été soupçonnée de porter le virus une fois rendue à Kuala Lumpur, en Malaisie.

Pour M. Béliveau et Mme Vermette, la réclusion volontaire aura été plus courte que prévu puisqu’une conseillère en soins infirmiers de la Direction de la santé publique du CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec les a contactés, mercredi matin, pour leur annoncer qu’ils pouvaient y mettre un terme. Il n’y aurait pas eu de transmission du COVID-19 sur l’embarcation, selon le ministère de la Santé et des Services sociaux.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des