Développement résidentiel : Princeville va en expropriation

Développement résidentiel : Princeville va en expropriation
Le dépôt d'un règlement autorise le conseil à dépenser une somme de 950 000 $ pour l'acquisition d'un terrain qui lui permettra de poursuivre sa croissance sur le plan résidentiel. (Photo : www.lanouvelle.net)

La Ville de Princeville va en expropriation dans le but d’acquérir un terrain de 133 024,9 mètres carrés situé à l’arrière du Magasin Coop IGA et qui s’étend jusqu’à la route 116 en direction est, une propriété des Entreprises Claudale inc..

Le conseil municipal a donné un avis de motion et déposé le Règlement décrétant une dépense et un emprunt de 950 000 $ sur une période de 20 ans pour l’acquisition du terrain aux fins de la constitution d’une réserve foncière lors de la dernière séance publique.

Pour la Ville, le lot visé a une superficie adéquate pouvant permettre le développement résidentiel par la construction d’environ 100 unités de logement et a l’avantage d’être situé dans le périmètre d’urbanisation hors de la zone agricole permanente.

«C’est tout ce qu’il nous reste en zone blanche pour faire du développement résidentiel», a confirmé le maire Gilles Fortier précisant que la Ville respecte les procédures prescrites par la loi.

Notons qu’un rapport d’évaluation établissant la valeur marchande aux fins d’achat a été préparé par Daniel Bouchard, évaluateur agréé, en date du 12 décembre 2018. C’est le Tribunal administratif du Québec qui sera chargé de fixer le prix de la vente, les deux parties n’ayant pu s’entendre pour une vente de gré à gré.

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des