Encore un incendie : résidence détruite par les flammes

Encore un incendie : résidence détruite par les flammes
Le violent incendie a tout détruit. (Photo : Gracieuseté)

En une semaine, pas moins de cinq feux de résidences majeurs : après Victoriaville, Saint-Norbert-d’Arthabaska, Plessisville et Daveuyville, voilà qu’une résidence de Notre-Dame-de-Ham a été la proie des flammes en soirée, vendredi.

Les pompiers de la Régie intermunicipale d’incendie des 3 Monts ont été alertés vers 21 h 30 pour un incendie de résidence éclaté au 1, chemin Ramsay.

L’embrasement était généralisé à l’arrivée des pompiers. «Au départ, nous avons obtenu comme information qu’une personne pouvait se trouver à l’intérieur. Mais à mon arrivée, le propriétaire, qui habite seul la maison, venait à peine de revenir chez lui», a indiqué le directeur du service de sécurité incendie, Toni Marcotte.

Toni Marcotte, directeur du Service de sécurité incendie de la Régie des 3 Monts (Photo Guy-Charles Amnotte)

Les pompiers de la Régie des 3 Monts ont répondu à une alarme générale. Ils sont intervenus avec les véhicules des trois casernes (Ham-Nord, Notre-Dame-de-Ham et Saint-Adrien). Deux pompiers de Chesterville ont été demandés en entraide avec un camion-citerne pour le transport d’eau. Au total, quelque 25 pompiers ont été mobilisés pour combattre l’incendie qui ne présentait pas de danger de propagation au garage de la propriété.

La géographie des lieux ne facilitait pas l’intervention. La résidence en flammes se trouvait en montagne à plus de 1000 pieds du chemin. «Il nous a fallu effectuer du pompage à relais en plus d’utiliser notre véhicule tout terrain de sauvetage hors route pour le transport d’équipements», a expliqué le directeur Marcotte.

La cause du sinistre demeure indéterminée pour le moment. Le directeur, qui a une hypothèse en tête, doit retourner sur les lieux pour tenter de faire la lumière sur l’origine et les circonstances de l’incendie.

La résidence est une perte totale, mais on ne connaît pas, pour l’instant, la valeur exacte.

Des bénévoles du SIUCQ MRC d’Arthabaska ont été dépêchés sur les lieux pour veiller au périmètre de sécurité, mais davantage pour la réhabilitation des sapeurs qui ont terminé leur intervention en plein milieu de la nuit vers 3 h.

Autre appel

Avant d’intervenir à Notre-Dame-de-Ham en soirée, les pompiers de la Régie des 3 Monts avaient été sollicités en fin de journée pour un sauvetage hors route à Saint-Fortunat.

«L’appel est entré à 16 h 50 pour secourir un motoneigiste dans le secteur du rang 9», a fait savoir Toni Marcotte.

Quatre pompiers ont été dépêchés avec leur VTT et les équipements de sauvetage. Ils ont secouru le motoneigiste qui aurait subi une fracture à une jambe et l’ont ramené jusqu’à l’ambulance.

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des