Nouveaux mentors et nouvelle image pour la cellule de mentorat de L’Érable

Nouveaux mentors et nouvelle image pour la cellule de mentorat de L’Érable
Laurier Chagnon (chef mentor) entouré des deux nouveaux mentors de la cellule de mentorat de L'Érable, Francis Déry et André Veilleux. (Photo : www.lanouvelle.net)

La cellule de mentorat de L’Érable a profité du mois de janvier, mois du mentorat, pour souligner ses dix ans et présenter sa nouvelle image. L’occasion était également belle pour saluer l’intégration de nouveaux mentors et d’offrir sa reconnaissance auprès de mentors à l’orée d’une retraite après plusieurs années de bénévolat.

Soutenu par des bénévoles et coordonné par l’équipe de Développement économique, le service aura permis d’apporter son soutien à plus de 100 entrepreneurs depuis 2009. Quatre-vingt-cinq entreprises sont toujours actives.

«C’est plus de 20 mentors qui ont consacré bénévolement temps et énergie à la cause du mentorat pour les entrepreneurs de la région de L’Érable durant cette période. Nous sommes fiers de dire que 85% des mentorés sont encore en affaires aujourd’hui. Cela est significatif et démontre tout l’impact sur la perspective de survie de nos entreprises», a fait savoir le chef mentor de la cellule, Laurier Chagnon.

«Le rôle du mentor est de miser sur le développement des qualités entrepreneuriales de son mentoré afin de l’amener à évoluer. L’accompagnement ne porte pas sur l’analyse de son entreprise ou sur les problèmes du marché, mais bien sur l’être humain afin de l’aider à évoluer comme entrepreneur», a-t-il indiqué.

Deux nouveaux mentors

La cellule de mentorat de L’Érable a annoncé que les hommes d’affaires Francis Déry de l’entreprise Boisdaction et André Veilleux de Corro-protec à Plessisville se joignent à l’équipe de mentors de L’Érable et viendront ajouter une nouvelle dynamique. Tous les deux sont actionnaires d’entreprises bien établies sur le territoire.

C’est d’ailleurs avec enthousiasme que M. Chagnon accueille les nouveaux mentors dans son équipe. «Une formation offerte par le Réseau M leur permettra de mieux saisir le rôle qu’on attend d’eux et de soutenir leur intégration dans la cellule. Nous savons qu’ils amèneront une touche personnelle et teintée de l’univers entrepreneurial d’aujourd’hui puisque MM Déry et Veilleux sont des entrepreneurs actifs dans leur entreprise respective et que nous avons besoin de ces types de profils.»

Appelé à commenter son implication dans la cellule, M. Veilleux a expliqué qu’il était temps pour lui de faire profiter à d’autres entrepreneurs qui commencent en affaires toute l’expérience qu’il a acquise au cours des 36 dernières années.

«J’ai œuvré dans plusieurs domaines, mais dans chacun de ceux-ci, les mêmes joies ou problèmes reviennent, qu’il s’agisse d’un nouveau contrat ou encore de stress ou de solitude. Je veux être un mentor à l’écoute des entrepreneurs qui ont besoin d’aide et c’est bien souvent en se parlant qu’on en arrive à trouver des solutions», a-t-il mentionné tout en rappelant qu’il faut être passionné, organisé, persévérant et avoir de la confiance en soi pour se lancer en affaires.

Un service accessible à tous

La directrice générale de la MRC et de Développement économique de L’Érable, Myrabelle Chicoine, a ajouté que le service du mentorat a été mis sur pied pour favoriser la croissance et offrir une meilleure pérennité aux entreprises de L’Érable.

«Il est démontré qu’un entrepreneur qui fait appel à un mentor a plus de chances de passer le cap des cinq ans.» Elle a d’ailleurs insisté sur l’accessibilité de ce service qui demeure ouvert pour tous, peu importe l’âge de l’entrepreneur, le stade, le nombre d’années d’existence de l’entreprise, son secteur d’activités ou même sa taille.

Nouvelle image

La cellule de mentorat de L’Érable a de plus divulgué sa nouvelle image. «Nous avons choisi le symbole de la boussole pour faire valoir ce qu’un mentor apporte à un mentoré, soit être guidé et naviguer vers le succès», a dévoilé la coordonnatrice de la cellule, Anne-Marie Giguère, également conseillère en entrepreneuriat à Développement économique de L’Érable.

Parmi les nouveaux outils promotionnels développés, des portraits des mentors de L’Érable seront aussi diffusés dans les prochaines semaines sur la page Web www.erable.ca/mentorat et sur les réseaux sociaux.

Fin de mandat pour certains mentors

Au cours des dix dernières années, vingt mentors ont consacré du temps et de l’énergie au développement du service dans L’Érable. Certains d’entre eux viennent de terminer leur mandat.

Il s’agit de Clifton Glazier (premier chef mentor), Benoît Jalbert, Jean-Pierre Poirier et Normand Paris qui se sont dévoués à la cause des entrepreneurs dans L’Érable et ont contribué au succès de plusieurs d’entre eux.

La cellule de mentorat de L’Érable compte actuellement sept mentors actifs (Herb Lebouthiller, Yvon Camirand, Jean Gagné, Pascal Nadon, Laurier Chagnon, André Veilleux et Francis Déry) et huit dyades (jumelages).

Enfin, la cellule a souligné l’apport du Réseau M, de la SADC Arthabaska-Érable, du Fonds de développement industriel action (FDIA) et de la Caisse Desjardins de L’Érable qui soutiennent financièrement sa mission.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des