Des Mooseheads affaiblis en visite chez les Tigres

Des Mooseheads affaiblis en visite chez les Tigres
Samy Paré (Photo : Denis Morin)

En ce vendredi soir, le Colisée Desjardins sera le théâtre d’une rare confrontation entre les Mooseheads de Halifax et les Tigres de Victoriaville. L’occasion sera belle pour les Félins qui tentent de mettre un terme à une séquence de quatre revers.

En effet, lors de la dernière période des transactions, la troupe néo-écossaise a liquidé à peu près tout ce qu’elle pouvait afin d’amorcer une profonde reconstruction. Ainsi, Raphaël Lavoie, Benoît-Olivier Groulx, Jared McIsaac, Patryck Kyte et Walter Flower ont tous été envoyés sous d’autres cieux. Depuis ce temps, la descente au classement de la troupe de Jean-Jacques Daigneault se poursuit. Elle se retrouve en effet au 9e rang de l’Association de l’Est et au 16e rang du classement général, soit le dernier qui donne accès aux séries éliminatoires. La récolte de 35 points donne aux Mooseheads une avance de quatre points sur les Olympiques de Gatineau qui tentent de remonter la pente.

Devant Halifax, il y a les Remparts de Québec ainsi que les Tigres de Victoriaville avec 36 points. De ce fait, bien que les deux équipes ne soient pas dans la même association, elles sont quand même impliquées dans une certaine course à quatre afin d’éviter de tomber au 17e rang, ce qui mène à une exclusion des séries. Une victoire des Tigres ferait donc doublement du bien.

Si Victoriaville veut y arriver, elle devra notamment surveiller Kevin Gursoy, lui qui compte 32 points en 43 rencontres cette saison, un sommet au sein de l’équipe. Derrière lui, il y a également D’Artagnan Joly qui connait de bons moments depuis son arrivée à Halifax comme en font foi ses sept points en autant de rencontres. Derrière ce duo, c’est cependant bien plus mince. Il y a certes le défenseur Justin Barron, mais le jeune homme est absent depuis un moment en raison d’un caillot de sang. En ce qui concerne les gardiens, Alexis Gravel et Kyle McLaren se sont partagé le boulot jusqu’ici cette saison. Gravel, qui est natif d’Asbestos, connait une saison plutôt difficile. Âgé de 19 ans, l’espoir des Blackhawks de Chicago présente une moyenne de buts accordés de 3,85 et un pourcentage d’arrêts de 88,8%.

Du côté des Tigres, la mission sera de rebondir après deux rencontres difficiles la semaine dernière. En troisième période face aux Olympiques de Gatineau, il a été possible de revoir les Tigres qui avaient collé cinq victoires de suite à la fin 2019 et au début 2020. Pour avoir une chance de battre Halifax, une équipe fragile, les Tigres doivent demeurer dans leur identité, soit celle d’une équipe patiente, qui ferme bien le centre de la glace et qui sait profiter de ses chances.

Blessé face à Gatineau justement, le gardien Nikolas Hurtubise (bas du corps) sera évidemment absent, lui qui devra rater au minimum quatre semaines d’activités. Fabio Iacobo devrait donc avoir le départ. Il sera secondé par le gardien de 16 ans Nathan Darveau. Le défenseur Olivier Tremblay (œil) manquera lui aussi à l’appel.

La rencontre s’amorcera à compter de 19 h.

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des