Un rafraîchissement pour la bibliothèque Alcide-Fleury

Par Andrée-Anne Fréchette
Un rafraîchissement pour la bibliothèque Alcide-Fleury
La bibliothèque Alcide-Fleury subira quelques travaux pour rafraîchir son apparence. (Photo : www.lanouvelle.net)

La première séance ordinaire du conseil municipal de Victoriaville de l’année a permis de sceller quelques contrats, dont celui de l’exécution des travaux de réfection extérieure de la bibliothèque Alcide-Fleury.  

Des différentes soumissions reçues, dont la plus haute s’élevait à 274 842,36 $, celle de Construction Gérald Noël & fils s’avérant la plus basse, l’entreprise obtient le contrat des travaux extérieurs de la bibliothèque, située sur le boulevard des Bois-Francs Sud. Ainsi, pour 130 861,49 $, l’édifice public subira une cure de jouvence. Il s’agit principalement de travaux de maintien. Par contre, une borne de recharge électrique y fera son apparition, pour 22 808 $. «À l’intérieur, il est aussi prévu de faire éventuellement des travaux», a précisé le maire, André Bellavance, à l’issue de la rencontre. Les planchers et les fenêtres figurent à la liste des éléments à rénover.

Budget

Les prévisions budgétaires de la Corporation d’initiative industrielle de Victoriaville ont été soumises au conseil. Pour 2020, on prévoit un budget équilibré de 2 620 834 $. Les coûts de 234 000 $ pour la réfection du boulodrome, travaux inscrits au plan quinquennal d’immobilisation, ont été autorisés par résolution et pourront être couverts à même le fonds de roulement de la Municipalité.

Une autre dépense planifiée a reçu l’aval des élus, celle de 685 000 $ engendrée par des ajustements à apporter au drainage du dépôt à neige situé sur la rue Saint-Denis. La liste des comptes pour le mois de décembre 2019 totalise 7 237 455,26 $.

Bacs de jardinage

Une entente de partenariat entre la Ville de Victoriaville et le Centre de la petite enfance (CPE) La Marelle des Bois-Francs, concernant l’installation de bacs de jardinage à l’usage des tout-petits dans sept parcs municipaux, a été entérinée. L’initiative intitulée «Pousses et pouces verts», menée par le CPE, pourra ainsi voir le jour à titre de projet pilote pour une période d’un an.

Partager cet article

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Frema Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Frema
Invité
Frema

Enfin on vient de s’apercevoir que cet édifice faisait partie de cette ville ,quand on voit que les édifices de la rue Notre-Dame on reçu des octrois pour rajeunir leur devanture cet ancien Hôtel de Ville d’arthabaska en avait besoin depuis plusieurs années