Ciné-Club hiver 2020 : la programmation est dévoilée

Communiqué
Ciné-Club hiver 2020 : la programmation est dévoilée
Parmi les films au programme du Ciné-Club pour l'hiver 2020, «Vaillancourt, regarde si c'est beau!» (Photo : gracieuseté)

La saison 2019 du Ciné-Club du Carré 150 n’est pas tout à fait terminée que la programmation pour l’hiver 2020 vient d’être dévoilée. Elle est composée de 13 films, dont certains permettront d’accueillir des réalisateurs.

Parmi les incontournables de la prochaine saison il y a le documentaire «Vaillancourt, regarde si c’est beau!». À ce moment, soit le lundi 3 février, aux projections de 13 h 30 et 19 h 30, le réalisateur John Blouin sera sur place pour un entretien.

Avant, les amateurs de cinéma auront pu voir «Antigone» de Sophie Deraspe proposé le 20 janvier, à 19 h 30 seulement. Puis le 27 janvier, «Les plus belles années d’une vie» de Claude Lelouch est au programme.

Le 10 février, c’est la version française du film de Bong Joon-ho, «Parasite», qui est proposé. On aura droit ensuite, le 17 février, à une ciné-causerie alors que le réalisateur Thomas Rinfret, de «Mad Dog & the Butcher- Les Derniers Vilains» sera sur place.

Le 24 février, «Le Phare» de Robert Eggers sera à l’affiche, en version originale anglaise, sous-titrée en français.

Le 2 mars, place au cinéma québécois avec «Maxime et Mathias» de Xavier Dolan qui sera suivi du film de Myriam Verreault, «Kuessipan». La réalisatrice sera au Carré 150 pour parler de son film le 23 mars.

«Vivre à 100 miles à l’heure» de Louis Bélanger sera projeté le 30 mars, suivi du film «Le royaume des abeilles» de Tamara Kotevska qui sera présenté en version originale avec des sous-titres français, le 6 avril.

«Les fleurs oubliées» d’André Forcier sont programmées pour le 20 avril alors que le 27, c’est la version française de «Douleur et gloire» de Pedro Almodovar qui est prévue. La saison se terminera le lundi 4 mai avec un film-surprise qui reste à déterminer.

La popularité du cinéma de répertoire est certaine à Victoriaville. À preuve, plus de 900 personnes ont assisté à l’une ou l’autre des 2 représentations du film «Il pleuvait des oiseaux», le 2 décembre dernier, comme l’a indiqué le responsable de la programmation, Martin Morissette, à ce moment.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des