De nombreux dossiers pour occuper le député

De nombreux dossiers pour occuper le député
Le député Alain Rayes a de quoi s'occuper dans le comté. (Photo : www.lanouvelle.net)

Réélu le 21 octobre avec une majorité écrasante, le député de Richmond-Arthabaska, Alain Rayes, s’est remis à la tâche pour travailler à la concrétisation de nombreux dossiers dans sa vaste circonscription.

Dans les dossiers qu’il juge prioritaires, celui de la réfection du réservoir Beaudet à Victoriaville figure en tête de liste. «On doit s’assurer que les 16 millions de dollars promis par le Fédéral ne soient pas qu’une promesse électorale. Mais j’ai confiance. J’ai parlé au ministre François-Philippe Champagne, je ne sais pas s’il conservera son poste de ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, mais il m’a confirmé qu’il ne s’agissait pas d’une annonce partisane, que l’aide financière était réservée», a indiqué le député Rayes.

En tête de liste, le projet de réfection du réservoir Beaudet (Photo www.lanouvelle.net – Archives)

Dans le secteur d’Asbestos, le projet de résidus miniers avec Alliance Magnésium interpelle le député de Richmond-Arthabaska. «Un dossier très sensible qui aura un impact économique dans toute cette région. Un projet dans lequel l’ancien gouvernement conservateur et le gouvernement libéral ont investi beaucoup d’argent», a-t-il rappelé.

En plus du développement autour du mont Ham, Alain Rayes se préoccupe beaucoup du développement des réseaux cellulaires et l’Internet haute vitesse. «Cela fait partie des priorités pour toutes les MRC, a-t-il fait remarquer. C’est très frustrant de subir des coupures de réseau. Et il y a encore des secteurs, de petites municipalités qui ne réussissent pas à avoir accès à la haute vitesse.»

À ce sujet, plusieurs projets sont sur la table et le député Alain Rayes compte bien s’assurer à ce que la région obtienne sa part du gâteau. «On veut s’assurer d’avoir notre part pour réussir à brancher tous les citoyens. C’est la volonté de tous les partis, de tous les gouvernements. Alors, il faut le faire, il faut passer de la parole aux actes», a-t-il soutenu.

Dossiers locaux

Le député Alain Rayes assure, par ailleurs, qu’il mettra, avec son équipe de bureau, un accent particulier sur  certains dossiers, dont le programme Nouveaux Horizons touchant les aînés.

«L’an dernier, plus de 15 projets ont été acceptés, c’est le double de la moyenne des autres circonscriptions au pays», a-t-il observé, tout en précisant que le programme permet d’aller chercher jusqu’à 25 000 $ par organisme oeuvrant auprès des personnes âgées.

Autre dossier, celui de l’accessibilité universelle pour les organismes et les municipalités qui souhaitent adapter leurs bâtiments. «Ce sont des projets sur lesquels un bureau de député a les capacités d’agir pour aller chercher une contribution financière et pour accompagner les organisations», a fait savoir M. Rayes.

Enfin, un autre dossier appartenant aux bureaux locaux des députés, celui des emplois étudiants. «On travaille avec les fonctionnaires et avec les organismes communautaires pour qu’ils puissent avoir accès à des subventions pour l’embauche d’étudiants et offrir ainsi une opportunité aux jeunes. Il s’agit de montants importants, a souligné le député, des sommes de plusieurs centaines de milliers de dollars. Cela représente, dans la région, plusieurs centaines d’emplois. On veillera donc à s’assurer que nos organismes puissent avoir accès à ces enveloppes.»

Partager cet article

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Frema Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Frema
Invité
Frema

Aller consoler l’ex maire de Trois-Rivières lui qui avait des problèmes de santé pour qu’il lâche la mairie et ensuite tenter de devenir député