Un nouveau constructeur arrive en ville :  Polestar

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette

Vous avez peut-être entendu le nom de Polestar circuler depuis un an ou deux. Mais qu’est-ce que Polestar ? Pour résumer la chose simplement, il s’agit de la division haut de gamme électrique de la compagnie Volvo. Celle-ci est détenue conjointement par Volvo Car Group et Zhejiang Geely Holding.

En 2017, Polestar a lancé la Polestar 1, une voiture GT hybride rechargeable d’une puissance de 600 chevaux et offrant une autonomie de 150 km en mode tout électrique. Hier, à Montréal, la Polestar 2, le premier modèle tout électrique de l’entreprise, était présentée. Il a été conçu pour rivaliser la Tesla Model 3.

Dans les prochaines années, le VUS haute performance Polestar 3 viendra compléter la gamme. Un premier concessionnaire nord-américain… à Montréal
Polestar a annoncé, lors d’une présentation à Montréal, un partenariat avec le Groupe Park Avenue, un important regroupement de concessionnaires au Québec. Il s’agit de la première entente de l’entreprise avec un groupe en Amérique du Nord. Un espace Polestar ouvrira donc ses portes à Montréal d’ici l’été prochain. Il ne s’agit pas à proprement parler d’une concession automobile, mais bien d’une boutique qui fera entre 2500 et 3000 pieds carrés avec quelques véhicules en démonstration.

Le Groupe Park Avenue, qui possède plus de 20 concessionnaires de toutes les marques, sera un ambassadeur de choix pour Polestar. « À terme, deux autres boutiques dans le même genre au Canada s’ajouteront à celle de Montréal, une à Toronto et une à Vancouver, » a confirmé le nouveau directeur national de la marque, Hugues Bissonnette. Ce dernier a passé les 20 dernières années chez Volvo. « Les trois centres Polestar ouvriront leurs portes l’été prochain au moment où commenceront les livraisons des premiers modèles », a-t-il ajouté.

Un mot sur la Polestar 2
Les clients intéressés peuvent déjà commander une Polestar 2. Le prix de départ est de 69 900 $ et un dépôt de 1500 $ est requis. Pour ce prix, vous obtenez une berline 5-portes dans un format de 4,6 mètres. On retrouve deux batteries (une à l’avant et l’autre à l’arrière) pour un total de 27 modules et 78 kWh de puissance, ou l’équivalent de 408 chevaux et 487 livres-pieds de couple, de même que la motricité aux quatre roues. L’autonomie est estimée entre 440 et 450 km avec une pleine charge. Des matériaux intérieurs végétaliens de série, des éléments de décoration en frêne noir et en bois reconstitué, des panneaux de surface en textile, ainsi qu’un cuir Nappa en option, ne sont que quelques-uns des détails qui rendent l’intérieur de Polestar 2 à la fois chic et sobre, dans la plus pure tradition Volvo.

La Polestar 2 est la première voiture au monde à embarquer un dispositif multimédia entièrement signé par Google. Une fois à l’intérieur du véhicule, le système d’infodivertissement Android vous offre des applications auxquelles vous êtes habitué comme Google Assistant, Google Maps, Google Play Store, Spotify, le tout adapté à l’écran d’affichage de 11,15 pouces.

Performances et silence
Capable de vous transporter à 100 km/h en 4,7 secondes, la Polestar 2 se veut très silencieuse. La voiture repose sur la plate-forme CMA, celle des modèles compacts du groupe Volvo, comme le XC40. Le modèle étant bien équipé dès le départ, les seules options se résument à une sellerie de cuir et à un groupe performance qui comprend des amortisseurs Öhlins, des freins Brembo et des jantes forgées en alliage léger de 20 pouces.

Polestar apporte également sa technologie et son savoir-faire aux modèles électriques de Volvo. La S60, la V60 et la XC60 T8 Polestar Engineered possèdent des caractéristiques clés signées Polestar qui procurent une expérience de conduite plus précise et plus exaltante. Les modèles Volvo bénéficient également d’optimisations logicielles Polestar qui visent à améliorer six paramètres stratégiques pour la performance, notamment la puissance du moteur.

Conclusion
Polestar veut devenir une marque d’exception pour une compagnie qui travaille déjà avec une pointe de tarte réduite. Mais Volvo va bien depuis la reprise en main de Geely et est en droit d’aspirer à un bel avenir. La lutte sera toutefois âprement disputée avec tous les grands constructeurs qui se lancent dans les modèles hybrides rechargeables et électriques. Nous avons bien hâte de faire l’essai de cette Polestar 2 pour vous en dire plus.

L’article Un nouveau constructeur arrive en ville :  Polestar est apparu en premier sur Benoit Charette.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des