La MRC innove avec son Grand rendez-vous des organismes

La MRC innove avec son Grand rendez-vous des organismes
Alain St-Pierre, préfet de la MRC d'Arthabaska (Photo : www.lanouvelle.net)

Profitant du dîner de la guignolée, mardi, à la salle municipale de Sainte-Clotilde-de-Horton auquel participaient une centaine de personnes, la MRC d’Arthabaska a tenu son tout premier Grand rendez-vous des organismes.

Cette activité, a précisé le préfet Alain St-Pierre, s’inscrit dans le plan d’action de la MRC Amie des aînés,  et vise à aller à la rencontre des personnes de plus de 50 ans afin de leur faire connaître les nombreux et différents services proposés par les organismes du territoire.

«À la MRC, nous avons à cœur de soutenir tous les projets qui contribuent à vous maintenir actifs et en santé dans votre communauté. Avec ce rendez-vous des organismes, vous n’avez pas à quitter votre milieu pour recevoir des informations qui vous seront fort utiles», a exprimé Alain St-Pierre.

À Sainte-Clotilde-de-Horton, les participants ont pu rencontrer les représentants d’une dizaine d’organismes, de l’Association des personnes malentendantes des Bois-Francs jusqu’au service de transport Roulibus en passant par l’Association des proches aidants Arthabaska-Érable, le Carrefour d’entraide bénévole, les Cuisines collectives, la Corporation de développement communautaire des Bois-Francs, le CIUSSS Mauricie-Centre-du-Québec, Diabète Bois-Francs, Équijustice, la FADOQ, Par-Enjeux et Parkinson Centre-du-Québec-Mauricie.

Une centaine de personnes ont pris part au dîner de la guignolée et au premier Grand rendez-vous des organismes. (Photo www.lanouvelle.net)

Cette première à survenir dans la MRC d’Arthabaska sera suivie par d’autres rendez-vous. «Au cours des trois prochaines années, le Grand rendez-vous des organismes sera tenu dans plusieurs municipalités de notre belle MRC. Vous découvrirez des services qui vous sont inconnus», a conclu le préfet de la MRC et maire de Saint-Albert, Alain St-Pierre.

La MRC d’Arthabaska avec ses 22 municipalités rejoint plus de 15 000 personnes de 65 ans et plus. Elle fera connaître sous peu le contenu de sa première Politique des aînés issue d’une démarche entreprise en 2018.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des