Rock et Blues sous la pleine lune

Communiqué
Rock et Blues sous la pleine lune
Le BSSR Band de gauche à droite: Réjean Lachance, Bob St-Laurent, Breen Leboeuf, Roger Mann (Photo : Ghyslaine Payant)

Samedi, les astres étaient alignés pour faire de la rentrée Rock & Blues une soirée mémorable. Rock sur la montagne présentait son tout premier hors série et la foule nombreuse se souviendra longtemps de ce spectacle d’une durée de plus de trois heures.

Avant d’entrer dans le pavillon Arthabaska, il était possible de se faire photographier en compagnie de Jake et Elwood devant la Bluesmobile, un Dodge Monaco 1974. Si Les Frères Blues avaient voyagé sur une distance de 1500 kilomètres de Chicago à Victo, les gens se doutaient bien qu’ils vivraient des moments inoubliables au cours des prochaines heures.

Programme double

En lever de rideau, Texas Drive a rendu hommage à la musique de ZZ Top. Durant plus d’une heure, le trio a enchaîné les succès de cette formation originaire de Houston au Texas. Le blues rock aux accents sudistes a résonné avec des titres comme La Grange, Sharp Dressed Man, Cheap Sunglasses, Tush et Gimme All Your Lovin’. Ce soir là, ZZ Top donnait un concert au New Hampshire dans le cadre de sa tournée américaine pour célébrer 50 ans d’existence.

Le BSSR Band a pris d’assaut la scène autour de 21 h et le public a senti dès les premières notes qu’il assisterait à une prestation de fort calibre. Le Québec regorge d’excellents musiciens et on en retrouvait quatre parmi les plus reconnus. Breen Leboeuf, Réjean Lachance, Bob St-Laurent et Roger Mann ont conquis les spectateurs durant plus de deux heures avec leur vaste répertoire rock et blues. En plus d’être des musiciens exceptionnels, tous les membres chantent et on a pu les entendre à tour de rôle.

Chanteur invité

Pour l’occasion, le BSSR avait invité Johnny Patoine du groupe local Traversion en fusion. Au départ, celui-ci devait faire les chansons «Deux autres bières» et «Rock de v’lours» en duo avec Breen Leboeuf. Comme la chimie s’est installée rapidement en répétition, Breen lui a demandé d’interpréter «Câline de blues» et «Ayoye», deux autres classiques d’Offenbach.  Johnny a été chaudement applaudi à chacune de ses présences.

Le producteur Maurice Richard a résumé la soirée ainsi : «Ceux qui ont assisté à cette performance épique du BSSR Band vont s’en souvenir longtemps». La Série Hommage Rock sur la montagne se poursuit cet automne avec le country rock américain des Eagles (19 octobre) et le hard rock britannique de Deep Purple (16 novembre). Les billets sont disponibles en prévente chez Gérald Musique.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des