Marc-André Fortier sacré champion québécois

Par Matthew Vachon
Marc-André Fortier sacré champion québécois
Marc-André Fortier sur la plus haute marche du podium avec son nouveau maillot de champion québécois de cross-country olympique (Photo : FQSC)

De passage au Mont-Sainte-Anne pour y disputer les Championnats québécois de vélo de montagne, le Victoriavillois Marc-André Fortier en est reparti avec le maillot fleurdelisé dans la discipline cross-country olympique senior élite.

Le cycliste de l’équipe Pivot Cycles-OTE a bouclé le parcours en un temps de 1 h 26 min 26 s. «Je suis satisfait de cette performance. Ça a bien été. Je m’attendais un petit peu à gagner quand même. Je venais de terminer les Championnats du monde, donc je suis en forme. Il fallait simplement bien gérer la course et tomber dans une bonne journée. Avec ça, je savais que ça allait bien se passer», a-t-il laissé entendre.

Comme son nom l’indique, le cross-country olympique est la discipline officielle des Jeux olympiques. C’est donc une course classique de 1 h 30.

Invité surprise pour les Jeux olympiques 2020?

Avec ce titre québécois chez les seniors, Fortier se place évidemment parmi l’élite canadienne en vélo de montagne. De ce fait, lorsqu’on lui parle de Tokyo 2020, le Victoriavillois n’écarte pas cette possibilité. «Oui, c’est quelque chose d’envisageable. Nous sommes présentement dans le processus de sélection et ça prend de bons résultats sur les épreuves de la Coupe du monde. Le processus se poursuit jusqu’en mai 2020», a fait savoir l’athlète de 23 ans.

Cyclisme Canada devrait amener au Japon un ou deux cyclistes pour défendre les couleurs de l’unifolié. Pour l’instant, l’Ontarien Peter Disera et le Québécois Léandre Bouchard semblent les plus forts. Fortier se considère donc comme un outsider dans cette sélection.

Pas totalement satisfait de sa saison

Bien qu’il vient de signer un beau succès sur la scène provinciale, le cycliste des Bois-Francs trace un bilan mitigé de sa campagne 2019. «Ma saison est moyenne en général, je dirais. J’ai quand même réussi à faire quelques bons résultats. Je me suis qualifié pour les Championnats du monde. J’ai terminé en 3e place du Championnat canadien senior, ce qui est plutôt bon. J’ai également été champion québécois. J’ai donc fait quelques bonnes courses.»

S’étant déplacé du côté de la Virginie pour la dernière épreuve de la Coupe du monde de la saison, Fortier espère simplement prendre du plaisir afin de bien terminer sa campagne. «C’est plus relax. C’est comme si la saison était terminée étant donné que les Championnats du monde sont passés. Le but est donc d’avoir du plaisir et de tenter de faire quelque chose de bien au passage.»

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des