La Ville de Plessisville veut devenir une Communauté bleue

La Ville de Plessisville veut devenir une Communauté bleue
La Ville est maintenant plus écoresponsable lors de ses événements, comme en témoigne l'aménagement de cette station pour le remplissage de bouteilles d'eau au Carrefour de L'Érable. (Photo : www.lanouvelle.net)

La Ville de Plessisville entend remplir les engagements nécessaires pour obtenir sa certification Communauté bleue, un projet coordonné par l’organisme Eau Secours depuis novembre 2018 et qui a pour mission de promouvoir la protection et la gestion responsable de l’eau dans l’ensemble du Québec.

Les élus ont ainsi procédé à l’adoption de trois résolutions distinctes en séance publique qui sont nécessaires à l’obtention de cette certification.

Les résolutions adoptées visent la reconnaissance du droit à l’eau et aux services d’assainissement, le maintien du contrôle public sur les infrastructures d’eau et d’eaux usées et l’interdiction de la vente et de la distribution d’eau embouteillée dans les établissements municipaux et lors des activités municipales.

«Par les deux premières résolutions, les municipalités désirant adhérer à la Communauté bleue souhaitent mettre de la pression sur le gouvernement en s’opposant à la privatisation des infrastructures et des services d’eau et d’eaux usées et pour qu’il assume sa responsabilité de soutenir les infrastructures municipales», a expliqué le maire de la Ville de Plessisville, Mario Fortin.

La troisième résolution vise quant à elle à mettre fin à la vente de bouteilles d’eau jetables dans les installations municipales et de cesser d’acheter des bouteilles d’eau jetables pour distribution lors d’activités municipales.

«Au niveau des activités municipales, nous n’offrons plus de bouteilles d’eau en plastique. Les gens ont pu le remarquer plus précisément lors de notre événement Plaisirs d’Été alors qu’aucune bouteille de plastique n’a été vendue sur le site et qu’une station pour le remplissage de bouteilles d’eau avait été aménagée au Carrefour de L’Érable. Pour ce qui est de l’élimination de la vente d’eau embouteillée dans nos établissements municipaux, celle-ci est également en voie d’être complétée», a précisé le maire.

Les municipalités de Victoriaville, Amqui, Richmond, Danville, Nicolet, Rivière-du-Loup, Montréal, Trois-Rivières, Saint-François-de-Sales et Saint-Fulgence de même que des organisations comme l’Université McGill, l’école secondaire Mgr-A.-M.-Parent et la Commission scolaire de Montréal ont obtenu leur certification Communauté bleue jusqu’à maintenant.

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des