Concilier travail et famille grâce au télétravail

Publireportage
Concilier travail et famille grâce au télétravail

Un nouvel organisme, Télétravail Québec, souhaite faire pression sur les élu.e.s pour obtenir de nouvelles lois sur le télétravail. Entre autres, l’organisme aimerait que le gouvernement crée une norme sur le télétravail, semblable à celle sur la conciliation travail-famille. À quand une norme sur la conciliation travail-famille pour les télétravailleurs.euses?

 

Cet objectif prendra peut-être des années à atteindre, mais en attendant, vous pouvez tout de même faire vos propres démarches pour utiliser cette mesure afin de concilier votre vie de famille avec votre vie professionnelle. 

 

Profitez des avantages du télétravail

En tant que parent, vous vous sentez probablement surchargé.e avec les différentes demandes familiales, personnelles et professionnelles. Vous désirez bien faire chacun de vos rôles : parent, conjoint.e, employé.e, ami.e, etc. 

 

Le télétravail pourrait être la solution idéale pour vous simplifier la vie. Par exemple, la gestion des transports, particulièrement pour la garderie, est souvent un casse-tête. Avec le télétravail, vous pourriez commencer plus tôt et ainsi finir tôt pour aller chercher les enfants à la garderie. Votre partenaire pourrait de la sorte s’occuper du transport du matin et finir plus tard. 

 

Vous serez également moins stressé.e si une urgence arrive, par exemple si votre enfant est malade et qu’il ou elle doit revenir à la maison. Le télétravail permet une flexibilité qui fera votre bonheur en tant que parent.  

 

Convainquez votre employeur.e

La décision est prise : vous effectuerez du télétravail. Si vous avez déjà un emploi, préparez-vous un argumentaire pour convaincre votre employeur.e de vous laisser travailler de la maison. Il ou elle sera peut-être hésitant.e au début, mais si vous arrivez préparé.e.s à la rencontre, il ou elle sera plus réceptif.ve à votre demande.

 

Anticipez ses doutes et ses peurs pour ainsi arriver avec une solution. Une des peurs numéro un d’un.e patron.ne est la baisse de productivité. L’idée de vous voir vous la couler douce à la maison fait peur à plus d’un.e. Pourtant, une étude de l’Université de Stanford prouve que le télétravail augmente la productivité. En effet, les télétravailleurs.euses d’une compagnie chinoise répondaient à 13,5 % plus d’appels dans le même laps de temps que leurs collègues travaillant du bureau.

 

De plus, nommez les autres avantages que le télétravail lui offrira, comme la réduction des dépenses et la diminution de l’empreinte environnementale. En élargissant cette pratique à d’autres postes, il ou elle pourrait aussi agrandir son bassin de recrutement et par conséquent embaucher les meilleurs talents pour son entreprise.

 

Trouver un emploi avec possibilité de télétravail

Si, pour une raison ou une autre, votre employeur.e refuse de vous offrir l’opportunité de travailler de la maison, vous pourriez décider de chercher un nouvel emploi. Pour optimiser votre recherche, concentrez-vous sur les domaines suivants : 

 

  • Programmation,
  • Enseignement d’une langue,
  • Rédaction et révision,
  • Conception graphique, 
  • Marketing web,
  • Service à la clientèle. 

 

Ces catégories d’emploi sont propices au télétravail, de par leur nature et par les outils que les travailleurs.euses de ces domaines utilisent. 

 

Aménagez-vous un espace approprié au télétravail

Pour être efficace en travaillant de la maison, aménagez-vous un bel espace de travail et assurez-vous de créer une séparation d’avec votre vie personnelle. Vous pourriez par exemple vous acheter un beau bureau en U avec tiroirs, classeur latéral ou une huche pour classer vos documents de travail et vos outils de référence. Le bureau en U est très approprié pour bien délimiter le territoire dédié au travail.

 

Rangez bien votre bureau à la fin de votre journée de travail, avant que les enfants n’arrivent. Vous ne voudriez pas qu’ils ou elles utilisent vos documents importants pour colorier !

 

Et faites attention de ne pas utiliser votre bureau pour empiler les papiers et objets de tout genre : note de l’enseignant.e concernant une activité, calendrier des activités des enfants, jouets, etc. Le bureau devrait servir purement au travail professionnel. Ainsi, vous pourrez mieux séparer mentalement les tâches appartenant à votre emploi et celles appartenant aux autres domaines de votre vie.

 

En effectuant du télétravail, vous rejoindrez une minorité de Québécois.es (de 5 % à 8 %) ayant choisi ce mode de vie. Mais plus on est de fous, plus on… peut faire pression sur le gouvernement ? 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des