Francis Rouillier prêt à défendre son titre

Par Matthew Vachon
Francis Rouillier prêt à défendre son titre
Francis Rouillier (Photo : www.lanouvelle.net)

Champion des golfeurs amateurs du tournoi de la Coupe Canada Sani Marc – Desjardins l’an dernier, Francis Rouillier sera de retour pour la 7e édition de l’événement. Il tentera de défendre son titre et de signer sa troisième conquête chez les amateurs.

«Je vais tenter de compléter le tour du chapeau. Je joue au golf pour m’amuser à la base, mais je veux toujours performer. Que tu sois un professionnel ou un amateur, tu veux jouer au meilleur de tes capacités», a souligné celui qui enseigne au Collège Clarétain.

Heureux de voir la Coupe Canada survivre

Évidemment, lorsque le Circuit Canada Pro Tour a mis fin abruptement à ses activités, Rouillier était déçu de la tournure des événements, surtout pour ses amis qui étaient professionnels sur le circuit. Il ne s’est toutefois pas montré inquiet outre mesure quant à l’éventuelle survie de la Coupe Canada. «J’étais déçu, surtout pour les joueurs au Québec. Nous le savons, dans mon cas, j’ai repris mon statut de joueur amateur il y a un an. Je me suis donc retiré en quelque sorte de ce milieu. J’ai cependant encore de bons amis et des gens que je respecte qui y sont toujours. Je savais cependant que Jerry Séguin et Alain Danault faisaient du très bon travail. C’était impensable dans mon esprit que le tournoi n’ait pas lieu. J’ai parlé chaque semaine avec Jerry, donc je me tenais au courant. Je n’étais donc pas nerveux pour le tournoi, mais je demeurais déçu pour les golfeurs étant donné la façon dont tout s’est terminé.»

Maintenant que le Club de golf de Victoriaville a confirmé qu’il prenait le contrôle du tournoi, Rouillier sait qu’il comptera à nouveau sur sa compétition locale. «C’est toujours plaisant de jouer à la maison, surtout à Victoriaville, car on sent que les gens sont fiers de ça. Les membres du club parlent tous du tournoi. De plus, un de mes amis, Dany Fournier, avec qui j’ai grandi à Plessisville, s’est qualifié pour le tournoi. Il se fait accrocher lui aussi. Nous sentons l’énergie qu’il y a autour de l’événement. Ce sera une belle semaine.»

Un jeu qui se porte bien

L’ancien golfeur professionnel se sent par ailleurs dans une belle forme. Satisfait de son jeu depuis le début de la saison, Rouillier affiche donc une belle confiance à quelques semaines du coup d’envoi de la 7e édition de la Coupe Canada. Il s’est notamment rassuré en jouant du bon golf lors de la qualification du Championnat amateur des États-Unis. «Mon jeu va très bien. J’ai repris où j’en étais l’an dernier. Depuis deux ans, je suis constant, chose que tu veux dans le monde du golf. Le but n’est pas de jouer une ronde de 68 suivie d’une autre où tu joues 80. J’aime beaucoup mieux jouer 71, 72 et 73 sur une base régulière. Je joue également moins, mais je pratique plus et mieux. Ça fait que j’ai le plaisir de jouer. Je me lève le matin et j’ai le goût de jouer pour en profiter. Ce n’est pas une corvée.»

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des