Copernic se rapproche de son but

Communiqué
Copernic se rapproche de son but
Caractérisation des obstacles à la carpe Asiatique (Photo : gracieuseté)

Dernièrement, Copernic, l’organisme qui a pour but la protection et la restauration de la qualité de l’eau et des milieux aquatiques, a franchi de nouvelles étapes vers l’accomplissement de sa mission.

La mise en oeuvre du plan directeur de l’eau s’est concrétisée par la réalisation de plusieurs projets. Plus de 45 partenaires ont participé financièrement à plus d’une centaine de réalisations. COPERNIC est également fier d’annoncer la refonte de son tout nouveau site Internet www.copernicinfo.qc.ca, révisé avec un contenu plus accessible et informatif.

Le bilan des activités réalisées au cours de la dernière année financière (2018-2019) a été présenté à l’AGA qui s’est tenue à Saint-Albert. En effet, la mise en oeuvre du plan directeur de l’eau s’est concrétisée par la réalisation de plusieurs projets selon les quatre enjeux : Qualité de l’eau, quantité d’eau, dynamique fluviale et écosystèmes. Plus de 45 partenaires ont participé financièrement à plus d’une centaine de réalisations. Quelques exemples : l’inventaire d’environ 900 fosses septiques pour 12 municipalités, l’éradication de la Berce du Caucase à Saint-Fortunat, le suivi hydrologique de la rivière Bulstrode. Toutes ces actions contribuent à améliorer la ressource en eau et la biodiversité. COPERNIC est également fier d’annoncer son tout nouveau site Internet amélioré www.copernicinfo.qc.ca, avec un contenu plus accessible, dynamique et informatif. Le rapport d’activités 2018-2019 est maintenant disponible à cette adresse.

COPERNIC est composé aujourd’hui d’une équipe de cinq employés permanents et de 19 membres du conseil d’administration représentant trois collèges : «économique» (agriculture, faune, forêt, industrie – commerce), «municipal», et «communautaire, environnemental et autochtone».

«Ce que je retiens de la performance atteinte en 2018-2019, c’est que COPERNIC est un organisme vraiment solide et très actif, avec un fort rayonnement qui dépasse même notre territoire. J’ai constaté également que notre organisme peut réellement compter autant sur une équipe du personnel très compétente, motivée et très professionnelle que sur une équipe d’administrateurs bénévoles chevronnés et très dévoués. Je désire donc remercier personnellement chaque membre de cette très grande équipe employés-dirigeants pour tous les efforts que vous avez fournis et qui ont contribué grandement aux succès de COPERNIC!», a indiqué Daniel Coutu, président de COPERNIC.

Toute une année pour l’organisme

Pour faire face aux besoins des partenaires, COPERNIC a augmenté la gamme de ses services. La nouvelle année 2019-2020 s’annonce donc une année encore très riche en termes de partenariats, entre autres, le démarrage de la réalisation des rapports de vulnérabilité des sources d’eau potable de cinq municipalités appuyée d’hydrogéologues; l’analyse hydrogéologie et géomorphologique de la rivière Bulstrode en collaboration avec l’Institut de recherche et de développement en agroenvironnement (IRDA), la ville de Victoriaville et les trois MRC Appalaches, Arthabaska, et Érable; et la caractérisation des obstacles à la carpe asiatique dans le bassin versant de la rivière Nicolet.

Rappelons que COPERNIC est un organisme sans but lucratif (OSBL) de concertation et de mobilisation, voué d’une part, à la protection et à la restauration de la qualité de l’eau et des milieux aquatiques de la zone des bassins versants de la rivière Nicolet et d’autre part au maintien de la pérennité de la ressource EAU. Le tout fait par l’accompagnement et une approche de gestion intégrée de l’eau par bassin versant et l’élaboration, la promotion et le suivi de la mise en oeuvre d’un Plan directeur de l’Eau (PDE).

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des