Desjardins octroie 1 million $ à Citadelle pour moderniser ses usines

communiqué
Desjardins octroie 1 million $ à Citadelle pour moderniser ses usines
Citadelle peut compter sur une contribution de 1 million $ du Fonds de 100 millions $ de Desjardins afin de moderniser ses usines de transformation de sirop d’érable à Plessisville, du miel à Château-Richer et de canneberges à Aston-Jonction. (Photo : gracieuseté)

La coopérative Citadelle, qui compte 2000 membres au Québec, pourra compter sur une contribution de 1 million $ du Mouvement Desjardins afin de moderniser ses usines de transformation de sirop d’érable à Plessisville, du miel à Château-Richer et de canneberges à Aston-Jonction.

Cette contribution provient du Fonds de 100 millions $ créé en 2016 par Desjardins. Ce Fonds permet au Mouvement Desjardins de soutenir des projets porteurs pour ses membres et leurs communautés, des projets structurants, tournés vers l’avenir, qui insufflent un nouveau dynamisme économique et social.

«Fondée en 1925, Citadelle est un véritable fleuron coopératif pour les acériculteurs et apiculteurs ainsi que les producteurs de canneberges du Québec avec des ventes avoisinant les 150 millions $ dans plus de 45 pays, a fait valoir Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins. C’est un motif de fierté pour Desjardins que d’appuyer de nouveau Citadelle afin de lui permettre d’automatiser et robotiser ses installations de Plessisville, Château-Richer et Aston-Jonction. En effet, Desjardins Capital est déjà partenaire de cette coopérative depuis 2014 avec un engagement de 12,5 millions $ en parts privilégiées, en appui à des acquisitions réalisées par Citadelle.»

Le président du conseil d’administration de la coopérative Citadelle, Michel Labbé, est d’avis que «ce partenariat stratégique confirme le bien-fondé de la vision d’avenir de Citadelle» qui est basée sur le développement de trois grands secteurs de production.

D’ailleurs, son directeur général, Martin Plante, précise que «d’ici trois à cinq ans, la modernisation des trois usines permettra à Citadelle de transformer et commercialiser annuellement 14,5 millions de livres de plus de sirop, de miel et de canneberges.»

Quinze projets du secteur agricole et agroalimentaire ont bénéficié à ce jour d’un appui de près de 3 millions $ en provenance du Fonds de 100 millions $, la plus importante contribution étant celle de 1 million $ consentie à Citadelle.

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des