La Croisée d’Antan, demi-finaliste à Granby

Photo de Manon Toupin
Par Manon Toupin
La Croisée d’Antan, demi-finaliste à Granby
La Croisée d'Antan figure parmi les 24 demi-finalistes du grand concours du Festival international de la chanson de Granby. (Photo : gracieuseté)

Le groupe de musique traditionnelle La Croisée d’Antan figure parmi les 24 demi-finalistes du Festival international de la chanson de Granby. Le violoniste du groupe, Jordan Bélanger, est un Victoriavillois bien connu dans le secteur de la musique traditionnelle.

La Croisée d’Antan a lancé son premier album en janvier 2017 et, depuis ce temps, sa musique traditionnelle fait vibrer des amateurs d’un peu partout au Québec et même de l’étranger. Le groupe est formé de David Lefrançois (originaire de Granby), d’Anthony Vacchio (Montréal) et de Jordan Bélanger. Même si le groupe est encore jeune, sa feuille de route est impressionnante. Ce passage au prestigieux festival de Granby viendra s’ajouter à son parcours déjà enviable.

En entrevue téléphonique, Jordan a expliqué que le groupe s’était inscrit au concours, connaissant toutes les répercussions qu’il peut avoir sur les gagnants. «On ne savait pas trop comment ça fonctionnait et si un groupe de musique traditionnelle pouvait participer», a-t-il raconté. La Croisée d’Antan a donc participé aux auditions avec près de 300 autres groupes et solistes et a été retenue parmi les 24 qui poursuivent l’aventure 2019 de ce concours.

La semaine dernière, les trois membres du groupe se sont rendus à Granby où ils ont participé à une classe de maître sur la technique musicale et vocale. «Ils nous ont également donné une chanson, hors de notre répertoire, qu’il faudra présenter», a souligné Jordan. Cette chanson, ils vont l’adapter à leur sauce et elle leur permettra de sortir de leur zone de confort traditionnelle.

Une autre classe de maître est prévue en août et le 17 de ce mois, ils seront en performance, dans la demi-finale 4, au Palace de Granby et feront peut-être partie des quatre ou cinq groupes ou solistes (tout dépendant du choix du public) qui accèderont à la finale qui, elle, aura lieu le 23 août.

D’ici là, le groupe a quelques spectacles à son agenda, notamment une participation au Festival Folk Expression de Québec et une visite au Blackstone River Festival de Cumberland (Rhode Island). Plus près d’ici, on pourra entendre Jordan, David et Anthony à Ham-Nord le 23 juin pour la Fête nationale ainsi qu’à Sainte-Eulalie, le 1er août, dans le cadre des Jeudis en chansons de la SSJBCQ.

Bien entendu, du temps sera consacré à peaufiner les trois chansons qui seront présentées au concours. Elles ont été choisies parce qu’elles ont été interprétées à plusieurs reprises par le groupe, lors de différents spectacles.

Et un deuxième album

En plus, les membres du groupe sont à travailler sur un deuxième album. «On a commencé le projet depuis un mois environ», précise Jordan. Le disque sera formé de compositions, mais également d’interprétation de chansons du patrimoine culturel, souvent trouvées dans les archives et adaptées au goût du groupe.

De plus, différentes sorties, notamment du côté de l’Australie, figurent parmi les projets, question de faire voyager la musique traditionnelle d’ici.

Sinon, Jordan continue de faire quelques spectacles avec son frère Tommy (Les Frères Bélanger). Le duo a déjà un album à son actif.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des