Un samedi record pour le 19e Festival du Cheval de Princeville

communiqué
Un samedi record pour le 19e Festival du Cheval de Princeville
Près de 31 000 festivaliers se sont réunis pour le 19e Festival du Cheval à Princeville. La participation de la Gendarmerie royale du Canada a également contribué à ce succès. (Photo : Danis Beauvillier)

Le comité organisateur du Festival du Cheval de Princeville estime l’achalandage de la 19e édition à près de 31 000 festivaliers qui ont assisté ou participé aux activités qui se sont échelonnées sur quatre jours du 6 au 9 juin.

Plusieurs activités étaient au rendez-vous pour cette édition, tant au niveau équestre qu’au niveau des spectacles qu’il s’agisse des présentations rodéos, de la tire de chevaux, de la grande parade dans les rues de la ville, le Carrousel de la Gendarmerie royale du Canada, le Cowboys Extrême et les courses de barils de même que les spectacles des Cowboys Fringants et de Guylaine Tanguay.

«Encore une fois, les inscriptions ont été de beaucoup supérieures à notre capacité pour les inscriptions du rodéo avec 581 participants», a fait savoir Stéphane De Billy, directeur du marketing pour l’événement. Dans les autres activités équestres lors du week-end à Princeville, il y a eu un total de 328 inscriptions pour les courses de barils 4D de l’AREWCA (Association régionale équestre Chaudière-Appalaches), plus de 30 équipes de tire de chevaux du Club de fer à cheval du Québec, ainsi que plusieurs participants pour le Cowboys Extrême et plus de 200 chevaux ont participé à la traditionnelle grande parade dans les rues de la ville de Princeville, en plus de la présence de la Gendarmerie royale du Canada et de plusieurs chars allégoriques.

«Notre stationnement de roulottes et de remorques à chevaux, situé en face du site sur les terrains adjacents, a presque affiché complet samedi. Une fois le réseau d’eau installé, c’est environ 750 emplacements qui sont disponibles pour les festivaliers. C’est vraiment plaisant de voir le nombre de chevaux qui s’y retrouvent. C’était plein!»

Le souper découverte du vendredi a été un autre succès cette année avec la mise en place de 50 tables de repas sous le chapiteau Desjardins. Le président de cette 19e édition, Alain Beauchesne, était content de l’excellent taux de participation à ce souper. «Ce sont toutes des compagnies de la ville ou de la région qui ont à coeur le festival qui participent à notre souper. Leur présence est significative et importante pour nous, puisque c’est grâce à leur participation que nous assurons au festival un succès! Cette année, nous avons été choyés encore une fois avec la météo, mais ce ne sera peut-être pas toujours comme cela. On doit en tenir compte lorsque l’on développe nos activités.»

Du côté des spectacles, c’est une foule gigantesque qui s’est présentée pour les spectacles très attendus de Guylaine Tanguay et des Cowboys Fringants le samedi. «En plus de tous les gens sur le site autour du chapiteau Desjardins, près de 6000 personnes étaient encore assises dans les estrades pour le rodéo pendant le début du spectacle des Cowboys Fringants. Une fois le rodéo terminé, c’était la plus grosse foule que j’ai vue au Festival du Cheval depuis au moins dix ans!», ajoute M. De Billy.

La nouveauté de cette année, la Gendarmerie royale du Canada, a permis d’attirer de nombreux visiteurs pour le dimanche. «La GRC cette année était tout simplement un petit plus pour les familles de venir nous visiter et de profiter de la présence de celle-ci dans nos installations lors de la dernière journée des festivités autour du centre sportif Paul-de-la-Sablonnière», souligne M. De Billy.

«Au final, cette édition a été réalisée avec succès grâce à la participation de plusieurs partenaires, visiteurs, cowboys et cowgirls, mais surtout à nos nombreux bénévoles dévoués. Sans eux, la réalisation d’un tel événement serait quasiment impossible. L’édition 2019 est considérée pratiquement comme une copie de son édition précédente, à l’exception d’un jeudi froid et plutôt tranquille en visiteur, ainsi qu’un samedi record en achalandage grâce à la présentation d’un rodéo de qualité et les spectacles de Guylaine Tanguay et des Cowboys Fringants», de conclure M. De Billy.

La prochaine édition du Festival du Cheval de Princeville aura lieu du 11 au 14 juin 2020.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des