Quelle est la fréquence de nettoyage de conduits de ventilation?

Quelle est la fréquence de nettoyage de conduits de ventilation?

Chaque année, avec le retour du temps froid, les portes ne s’ouvrent plus qu’au passage des occupants et les fenêtres passent le plus clair du temps complètement fermé. Durant les longs mois que dure notre hiver, vous et votre maison vivez plus ou moins sous respiration mécanique. L’air fourni à toute votre famille passe par vos conduits de ventilation, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est très important de porter une attention particulière à leur entretien.

Fréquence de nettoyage

Avant de savoir comment procéder pour nettoyer votre ventilation, il est nécessaire de reconnaître à quel moment précis il faut les nettoyer. En réalité, la fréquence du nettoyage dépendra de plusieurs facteurs. Il faut prendre en compte la grandeur du domicile, le nombre d’habitants, la présence ou non d’un chien, chat ou autre animal de compagnie, sa situation géographique (en ville ou à la campagne), etc. Chacun de ces facteurs peut jouer un rôle sur la fréquence de nettoyage de vos conduits de ventilation.

Toutefois, sachez que de manière générale, un nettoyage tous les cinq ans devrait être suffisant. Évidemment, si vous souffrez d’allergies à la poussière ou autre, vous devrez probablement nettoyer les conduits plus régulièrement. De plus, si vous avez effectué des travaux de rénovation, dernièrement, dans votre demeure ou si vous venez d’y emménager, le moment serait opportun pour faire un bon nettoyage des conduits.

Comment les nettoyer

Le nettoyage en profondeur des conduits de ventilation est bien plus complexe que ce que l’on pourrait penser. En effet, il pourrait être judicieux de faire appel aux services d’un professionnel puisque pour un nettoyage en profondeur, des appareils spécifiques seront nécessaires. Habituellement, il faut compter entre 300$ et 600$ pour un service de ce genre. En règle générale, le procédé succion-friction-pulsion (SFP) est utilisé pour ce type de nettoyage (en profondeur). Cette technique est mise en place à l’aide d’un capteur à air négatif à haut débit qui sera installé au niveau du système de chauffage.

Cette installation aura pour but d’aspirer tout ce qui sera délogé des conduits. Ce capteur est 25 à 50 fois plus puissant qu’un aspirateur ordinaire. Ensuite, afin de déloger la poussière de l’intérieur de vos conduits, l’emploi d’outils d’agitation sera nécessaire. Des brosses rotatives, des buses à air et des buses avec fouets intégrés peuvent être utilisées à cet effet. Vous pourriez aussi profiter de la présence des professionnels afin de nettoyer votre hotte ou votre tuyau de sécheuse. Pour ceux-ci,  il est vivement recommandé de les nettoyer tous les deux ans. Si ce n’est pas fait, vous courrez davantage de risque d’incendie par le feu en raison de la charpie qui s’accumulera dans votre conduit, et bloquera votre tuyau.

L’importance du nettoyage de conduits de ventilation

En inspectant les conduits de ventilation, on peut souvent diagnostiquer d’autres problèmes ayant des causes sous-jacentes. Par exemple, si vous constatez la présence de moisissure, celle-ci pourrait avoir pris source ailleurs et s’être étendue dans les conduits. Les spores de cette moisissure pourraient alors être envoyées dans l’air se déplaçant à l’intérieur de la maison.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des